ODD11

Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables

L’ODD11 a pour objectif de réhabiliter et planifier les villes et territoires, de manière à pouvoir offrir des services à tous les citoyens tout en améliorant l’utilisation des ressources et réduisant les impacts environnementaux.

Deux siècles de patrimoine culturel et scientifique

Nos bâtiments et monuments d’importance culturelle

Mines Saint-Etienne est une vénérable institution qui porte fièrement ses deux siècles d’existence. Après avoir occupé plusieurs lieux de Saint-Etienne, notre Ecole a finalement inauguré, en 1927, son siège définitif implanté sur son campus historique, ce qui lui a valu le surnom de « grande dame du cours Fauriel ». Dans son hall principal, se trouve le monument aux morts (photos) qui fut visité en 1898 par Félix Faure, Président de la République de l’époque (lien web). Il rappelle l’implication de l’Ecole des Mines dans l’effort de guerre et la sauvegarde de sites miniers ou sidérurgiques et dans l’innovation en matière d’armement. Le lourd tribut payé par les élèves et enseignants de 1914 à 1918, a été distingué par les remises de la Croix de guerre (1926) et Légion d’Honneur (1933) à l’École des Mines de Saint-Étienne. Ce mémorial est accessible gratuitement pour le public.

Historiquement plus proche de nous, la Rotonde (lien web), physiquement implantée depuis 1999 au sein de Mines de Saint-Étienne, est le seul Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle en France à être intégré à une grande école d’ingénieurs. La Rotonde participe pleinement à la formation des élèves ingénieurs et des doctorants, ainsi qu’à  la valorisation des travaux de recherche des chercheurs de Mines Saint-Etienne. Elle collabore avec les industries des territoires et favorise le dialogue entre les acteurs scientifiques – doctorants, chercheurs – et la société civile. L’accès aux expositions et animations est payant ou gratuit selon les activités. (lien web). Elle a accueilli 44 000 visiteurs en 2019 (lien web).

 

Un domaine ouvert au public

Les bâtiments de la « grande dame du cours Fauriel » sont entourés d’espaces verts. Ceux-ci sont aménagés et gérés de façon responsable, notamment sans emploi de pesticide depuis une dizaine d’années. C’est donc un cadre agréablement aménagé et accessible gratuitement pour un public qui peut également, à la faveur d’une promenade dominicale culturelle, découvrir des expositions temporaires que notre cours d’honneur accueille occasionnellement (photos, photo parc). 

 

Nos fonds documentaires, collections, expositions et spectacles ouverts à tous

Toujours dans un objectif de démocratiser l’accès à la culture scientifique, la bibliothèque de Mines Saint-Etienne, gérée par notre Service Commun de l’Information et de Documentation de l’Ecole des Mines (SCIDEM) (lien web), est membre du réseau de bibliothèques “Brise” (lien web) de la métropole stéphanoise. Le grand public peut ainsi venir consulter l’ensemble de notre fonds documentaires sur place, soit plus de 20 000 références accessibles.

Chaque année, des expositions ouvertes au public, comme notamment en 2019 : « Rire », « Supra», « 20 ans Rotonde », « La machine Infernale » et un escape‐game itinérant « IotA » sont organisées par La Rotonde. La saison 2020 a été marquée par des manifestations phares telles que Guili Guili (lien web) qui proposait une «drôle d’exposition » à destination des tout‐petits ou la Fête de la Science (lien web) qui ont pour but de promouvoir les sciences et techniques auprès du grand public, dans une ambiance conviviale et festive. La fête de la science a accueilli plusieurs milliers de personnes, venues en famille pour découvrir diverses activités ludiques en lien avec la science. En 2020, La Rotonde a également organisé la « Nuit Européenne des chercheurs » (lien web), exceptionnellement à 100% en ligne en 2020. Cet évènement est organisé simultanément dans près de 400 villes européennes, dont 14 villes en France métropolitaine et d’outre-mer. Il représente pour le grand public l’occasion d’échanger avec des scientifiques de toutes les disciplines.

Egalement à noter parmi les initiatives étudiantes, l’association du « bureau des arts » (lien Facebook) de notre Ecole, qui a pour vocation à encourager les découvertes culturelles et la pratique d’activités artistiques à travers le dessin, le théâtre, l’improvisation, la danse ou la jonglerie.

De par sa nature même, et depuis sa fondation en 1816, Mines Saint-Etienne a patiemment rassemblé, à des fins pédagogiques diverses collections géologiques (lien web). Aujourd’hui, l’École possède plusieurs dizaines de milliers d’échantillons regroupés dans une dizaine de collections. Notre volonté, et celle des bénévoles qui gèrent ce patrimoine remarquable et d’en faire des archives vivantes de notre planète. Ainsi, elles font régulièrement l’objet d’expositions temporaires sur les grilles de l’Ecole (photo), elles s’exposent aussi sur les réseaux sociaux (Instagram, Twitter, Facebook) et peuvent accueillir des visites, faire l’objet de prêts ou participer à des expositions, etc..

 

Un patrimoine immatériel et une mémoire collective

Mine Saint-Etienne est fière de son passé et du patrimoine culturel que son image véhicule à travers l’histoire de la mine et des mineurs. Ainsi, nos étudiants participent chaque année aux festivités de la Sainte-Barbe, organisées par la ville de Saint-Etienne (reportage France Bleu), en l’honneur de la sainte patronne des mineurs. En hommage aux 143 élèves ingénieurs morts pour la France durant la grande guerre (1914-1918), Mine Saint-Etienne participe également aux commémorations du 11 novembre (lien web).

Dans le cadre de ses activités, la Rotonde propose un « School Lab » dont l’objet est le transfert de connaissances scientifiques vers le public scolaire et les jeunes enfants (lien web), mais aussi une découverte des énergies lors d’un parcours en réalité augmentée. Ce « Chemin des énergies » (lien web, document pdf, vidéo) est une proposition de la Ville de Gardanne avec La Rotonde / Mines Saint-Etienne, en partenariat avec des industriels et des collectivités du territoire. Ce sentier culturel serpente sur le territoire minier du Puits Yvon Morandat pour mettre en valeur le  patrimoine industriel (lien web).

En 2016, la célébration du bicentenaire de Mines Saint-Etienne s’est accompagnée d’une importante production (livres, expositions, ressources web, timbre) sur l’histoire de notre institution et le développement industriel de la ville de Saint-Etienne (vidéo). Depuis cette date, les archives départementales (lien web) mettent les collections d’archives de Mines Saint-Etienne à disposition du public. Ces nombreux documents éclairent l’histoire et témoignent de la vie de notre école de 1816 à 1977 et sont en partie accessibles de façon numérique en ligne (lien web).

Pratiques durables du « vivre bien » au quotidien sur nos campus

Bien se déplacer

Mines Saint-Etienne élabore et édite un programme de mobilité sur 5 ans pour ses personnels et étudiants. Ce Plan Mobilité est le fruit d’une collaboration avec six autres établissements d’enseignement supérieur de Saint-Etienne, associés dans une démarche de Plan de Déplacement Inter-Campus (PDIC) avec le Pôle Universitaire de Saint-Etienne (image). Ce volet Inter-Campus Saint-Etienne s’inscrit logiquement dans le schéma général de mobilité de la Métropole de Saint-Etienne (lien web).

L’objectif d’un plan mobilité est de proposer des actions propices à limiter la circulation automobile, en particulier celle de véhicules avec une seule personne à bord (auto-soliste). La priorité de Mines Saint-Etienne est de favoriser une mobilité durable par la promotion et l’accompagnement des mobilités alternatives et des modes de « mobilité douce » par des équipements et de mesures incitatives pour renforcer l’usage des vélos et des trottinettes (lien web). Des places de parking sont par ailleurs spécialement réservées pour les personnels pratiquant le Covoiturage (photo).

Les modes de transports doux sont favorisés et font l’objet de communications en interne (lien web). Dans le cadre du Plan Mobilité et pour la 2e année, un atelier d’autoréparation des vélos des étudiants et du personnel a été organisé le 6 juin 2019, en partenariat avec l’association OCIVELO (lien web) et des « projets citoyens » d’étudiants de première année (rapport d’activité 2019 p8). 

Depuis plusieurs années, le parc de véhicules de Mines Saint-Etienne est essentiellement constitué de petites citadines à motorisation électrique. Elles sont à disposition des personnels pour les déplacements professionnels, lorsqu’aucun autre mode de déplacement n’est envisageable de façon pertinente (capture d’écran).

Toujours dans le cadre de la politique d’exemplarité en matière de mobilité, Mines Saint-Etienne adhère à la coopérative d’autopartage CITIZ, partenaire de la majorité des réseaux d’autopartage en France.

L’impact de la mobilité des personnels et des étudiants de l’Ecole ainsi que les pratiques de pause méridienne sont suivis et inclus dans notre rapport de bilan carbone (document pdf). 

Développer le télétravail

Dès 2015, Mines Saint Etienne s’est dotée d’un protocole pour la mise en place du télétravail. En 2017 une procédure de « Télétravail – Travail exceptionnel à domicile » pour les agents de l’Etat (fonctionnaires et contractuels Etat) et les agents contractuels (Décret 2000, cadre de gestion IMT) a été mise en place. Dans ce cadre, le télétravail était désigné comme « une forme d’organisation du travail dans laquelle un travail, qui aurait pu être exécuté dans les locaux de l’administration, est effectué par un agent hors de ces locaux, de façon régulière et volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication. Il se pratique au domicile de l’agent- entendu comme le lieu de sa résidence habituelle ou, le cas échéant, dans des locaux professionnels distincts de son lieu d’affectation ». (image document de cadrage)

La crise de la Covid-19 est venue évidemment impacter nos méthodes de travail, ce qui a conduit en 2020, à la création d’un groupe de travail chargé de réfléchir aux modalités d’un « nouveau télétravail ». Celui-ci a abouti à la mise en œuvre d’une chartre (image) et a une expérimentation de la mise en place du télétravail (image). Ainsi, 90 personnels étaient en télétravail au 31 décembre 2020.

Par ailleurs, sur l’Intranet de Mines Saint-Etienne, un dossier apporte : une documentation, des conseils et autres éléments nécessaires au maintien de la qualité de vie au travail dans le cadre du télétravail (capture d’écran, article).

Bien se loger

Depuis 2017, les personnels de Mines Saint-Etienne, sous statut d’agents de la fonction publique de l’Etat, peuvent bénéficier d’un accès exclusif à une offre de logements sociaux locatifs, avec un loyer de 10 à 15% inférieur au prix du marché (lien web).

Pour les agents nouvellement nommés à Mines Saint-Etienne des « Aides à l’installation » sont accessibles. Le détail en est donné sur notre Intranet (capture d’écran).

Par l’intermédiaire de l’Institut Mines-Télécom, différents dispositifs d’accompagnement au logement sont également disponibles (prêts immobilier, prêt solidaire, indemnité de 1ere installation, accès au logement social…) (capture d’écran).

Enfin, pour répondre à des besoins ponctuels, Mines Saint-Etienne met à la disposition de certains de ses salariés et visiteurs des appartements de service (capture écran).

Sur nos deux campus, les étudiants de Mines Saint-Etienne bénéficient d’un accès à nos « résidences élèves ».

A Gardanne, le campus Georges Charpak Provence propose 152 studios permettant d’héberger les élèves de 1ère année (lien web). Cette Maison des Élèves de 800  m2 offre confort et convivialité. Elle rassemble les activités des différents clubs, associations et leurs salles de réunion (lien web).

A Saint-Etienne, gérée par Mines Saint‐Étienne Alumni, dont elle est propriétaire, la Maison des Élèves (lien web) est située à proximité de l’École et à moins de 10 minutes du centre‐ville. Les trois promotions y cohabitent dans des logements entièrement équipés et câblés avec un accès à Internet gratuit et illimité : 222 chambres et 143 studios conventionnés APL, dont 5 logements accessibles aux personnes à mobilité réduite.

 

Formation, recherche, maîtrise d’ouvrage, Mines Saint‐Etienne acteur de son territoire

Dans le cadre de ses formations, Mines Saint-Etienne propose un Mastère Spécialisé Expert en Efficacité Énergétique dans la Rénovation des Bâtiments dédié à la planification des schémas de rénovation des bâtiments pour l’efficacité énergétique. Ainsi depuis près de 10 ans, notre Ecole au travers de l’Institut Henri Fayol (Centre de recherche et d’enseignement) accompagne les acteurs du bâtiment comme Est Métropole Habitat (plaquette pdf p8). 

En matière de recherche et d’aide à la décision, notre plateforme « Territoire » propose des applications logicielles et des cartographies dynamiques basées sur la mise en œuvre de solutions d’Intelligence Artificielle et de science des données pour la prise de décision en urbanisme au profit de collectivités locales (lien web).



Le dernier né de nos centres de recherche, est localisé sur le territoire du Campus Santé Innovation de Saint-Etienne (lien web) dont la conception a été élaborée selon des critères d’excellence en matière de développement durable (relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement, toit végétalisé, choix intégré des procédés et produits de construction, gestion de l’énergie (BBC Effinergie RT 2005), gestion de l’eau, maîtrise des conforts, santé, gestion de l’exploitation, entretien, maintenance) (visite virtuelle). Le Campus Santé Innovation a fait, à ce titre, l’objet d’une fiche spécifique du Centre d’échanges et de ressources bâtiments & aménagements durables en Auvergne‑Rhône‑Alpes (document pdf).

Par ailleurs, les travaux pour la réalisation des nouveaux bâtiments qui accueilleront la plateforme TWIN, notre « espace dédié à l’innovation technologique pour accompagner les entreprises dans leur transformation numérique, industrielle et écologique » permettent de réaménager une ancienne friche industrielle polluée. Implantée dans une ancienne usine de Peugeot, TWIN sera notamment spécialisée en fabrication additive et mettra à disposition, des entreprises du territoire, des équipements pour résoudre leurs problématiques d’organisation et de chaîne de production (communiqué). 

Dans une première phase indispensable, un bureau d’étude a été spécifiquement missionné afin de réaliser le diagnostic préalable et d’établir le plan de gestion dépollution. Il définira les opérations de réhabilitation des sols et de la nappe impactés par une pollution aux métaux lourds et au Composés Organo-Halogénés Volatils (COHV) qui assainiront le site. Sur le plan pédagogique, ce sera aussi une opportunité pour nos étudiants du Mastère Spécialisé® (MS) Chef de Projet Sites et Sols Pollués (SSP) (lien web) de mettre la théorie à l’épreuve de la pratique.

Ce Mastère Spécialisé® est spécifiquement conçu pour répondre à la demande d’expertise dans le domaine de la gestion des sites et sols pollués et des filières de traitement idoines, en fournissant les outils pour résoudre tout problème ou défi lié au traitement de ce secteur.

Principales publications

  1. Cattaruzza, D., Absi, N., Feillet, D. and 1 more (…) (2017). Vehicle routing problems for city logistics. EURO Journal on Transportation and Logistics,6(1) 51-79
  2. Cattaruzza, D., Absi, N., Feillet, D. (2016). The multi-trip vehicle routing problem with time windows and release dates. Transportation Science, 50(2) 676-693
  3. Albertí, J., Balaguera, A., Brodhag, C. and 1 more (…) (2017). Towards life cycle sustainability assessent of cities. A review of background knowledge. Science of the Total Environment, 6091049-1063
  4. Altazin, E., Dauzère-Pérès, S., Ramond, F. and 1 more (…) (2017). Rescheduling through stop-skipping in dense railway systems. Transportation Research Part C: Emerging Technologies, 7973-84
  5. Ticha, H.B., Absi, N., Feillet, D. and 1 more (…) (2017). Empirical analysis for the VRPTW with a multigraph representation for the road network. Computers and Operations Research, 88103-116