L'école

International

La stra­té­gie inter­na­tio­nale de l’École contri­bue de façon majeure à l’objectif prin­ci­pal de l’établissement de sou­te­nir le déve­lop­pe­ment des entre­prises en tenant compte du contexte de mon­dia­li­sa­tion actuel.

Notre objec­tif est de faire de l’École un éta­blis­se­ment d’audience inter­na­tio­nale mais sans pour autant renier son modèle de Grande École à la fran­çaise. Pour pro­mou­voir ce modèle en tant que créa­teur d’excellence, l’école a la volon­té de favo­ri­ser :

  • l’employabilité des élèves de toutes les for­ma­tions (ingé­nieurs, mas­ters, mas­tères spé­cia­li­sés, doc­teurs) en les pré­pa­rant à exer­cer leur métier dans un contexte inter­na­tio­nal ;
  • la visi­bi­li­té inter­na­tio­nale de ses ensei­gnants cher­cheurs, fac­teur clef pour garan­tir par ce rayon­ne­ment le haut niveau des for­ma­tions et des recherches en même temps que leur attrac­ti­vi­té ;
  • l’export de son modèle de for­ma­tion à l’étranger avec les ingré­dients qui ont assu­ré son suc­cès (approche géné­ra­liste, for­ma­tion à la com­plexi­té, alliance des sciences et du mana­ge­ment, syner­gie constante avec la recherche d’une part, le besoin indus­triel d’autre part) en vue de la réa­li­sa­tion d’opérations de for­ma­tions à l’étranger en par­te­na­riats uni­ver­si­taire et éco­no­mique.

Nos 5 centres de recherche et de for­ma­tion et nos ser­vices sco­la­ri­té ICM et ISMIN ain­si que la direc­tion de la recherche pour les mas­ters et les doc­to­rants ont éta­bli des par­te­na­riats avec plus de cin­quante uni­ver­si­tés et ins­ti­tuts de recherche dans plus de 34 pays où l’école recrute aus­si des étu­diants ingé­nieurs ou doc­to­rants de haut niveau.

L’École Nationale Supérieure des Mines de Saint‐​Étienne axe plei­ne­ment sa stra­té­gie sur le déve­lop­pe­ment de ses coopé­ra­tions avec l’Europe au sens large, pour sa recherche mais aus­si les échanges d’étudiants et de per­son­nels.

Elle ins­crit ses actions dans les pro­grammes euro­péens pour la Recherche H2020 et la mobi­li­té des étu­diants et per­son­nels de l’enseignement supé­rieur Erasmus+, évo­luant vers Horizon Europe.

Les pays cibles en Europe sont : l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, les pays de l’Est en pre­mier lieu la Pologne, les pays nor­diques.

Ces pays pré­sentent un fort attrait pour la recherche et pour la mobi­li­té de nos étu­diants. Il semble cepen­dant plus dif­fi­cile d’attirer les étu­diants euro­péens vers la France.

Nos actions :

  • Être actif dans les pro­grammes euro­péens et force de pro­po­si­tion sur nos thé­ma­tiques phare :
    • l’énergie : nucléaire, gaz‐​pétrole, filière hydro­gène,
    • Les trans­ports : maté­riaux pour l’aéronautique, l’automobile
    • le génie indus­triel : sys­tèmes d’information et ges­tion des flux, infor­ma­tique,
    • la micro­élec­tro­nique : sup­ports souples, packa­ging, solu­tions com­mu­ni­cantes sécu­ri­sées,
    • la san­té : bio­mé­ca­nique, ima­ge­rie, ges­tion hos­pi­ta­lière,
    • l’environnement : mana­ge­ment envi­ron­ne­men­tal, déve­lop­pe­ment durable.

Lors de la période 2014–2021 du pro­gramme euro­péen actuel, nous avons dépo­sé ou été par­te­naires de plu­sieurs pro­jets de type Partenariats stra­té­giques, Capacity buil­ding, Mobilité Internationale de cré­dits, H2020. Les finan­ce­ments asso­ciés nous ont per­mis de mon­ter conjoin­te­ment, une sum­mer school, des mas­ters, des for­ma­tions double diplô­mantes, des pro­jets de recherches inter­na­tio­naux.

  • Attirer les étu­diants euro­péens. Nous dis­po­sons de 40 conven­tions inter­ins­ti­tu­tion­nelles Erasmus+ offrant des bourses de mobi­li­té et per­met­tant la concré­ti­sa­tion des pro­jets des étu­diants dési­reux de faire une période à l’étranger. De plus, afin de pro­po­ser des pro­grammes très attrac­tifs aux étu­diants non fran­co­phones, nous avons déve­lop­pé 8 par­cours de Master of Science en anglais sur nos diverses thé­ma­tiques. Ces par­cours nous per­mettent, depuis leur créa­tion en 2016, de recru­ter plus d’étudiants euro­péens et de tendre vers un meilleur équi­libre de nos échanges dans le cadre Erasmus+.
  • Inciter la mobi­li­té ensei­gnante : Dans le cadre des conven­tions inter­ins­ti­tu­tion­nelles Erasmus+, nous inci­tons nos enseignants‐​chercheurs à effec­tuer des mobi­li­tés courtes d’enseignement et à rece­voir leurs homo­logues euro­péens. Chaque année, quelques mobi­li­tés de ce type sont concré­ti­sées et apportent une ouver­ture cultu­relle et scien­ti­fique très pro­fi­table à nos ensei­gnants et nos ensei­gne­ments. De plus, nous avons déve­lop­pé en interne un pro­gramme de mobi­li­té longue pour les enseignants‐​chercheurs (de 3 mois à 1 an) et, depuis la créa­tion de ce dis­po­si­tif en 2011, 4 enseignants‐​chercheurs ont réa­li­sé des mobi­li­tés longues en Europe (Italie, Espagne, Norvège, Bulgarie).

Depuis 2003, la Charte Erasmus Socrates et depuis 2014 la charte Erasmus+ encadre les rela­tions his­to­riques de l’École avec son réseau euro­péen. 40 conven­tions ont été signées dans ce cadre. Les régions Rhône Alpes et Provence Alpes Côte d’Azur sou­tiennent par ailleurs les étu­diants et les ensei­gnants cher­cheurs qui partent à l’étranger.

Les étu­diants béné­fi­cient glo­ba­le­ment de 145 conven­tions ins­ti­tu­tion­nelles avec des uni­ver­si­tés par­te­naires dans 40 pays, dont 22 conven­tions de double‐​diplôme.

> Voir les par­te­na­riats uni­ver­si­taires de l’École, toutes for­ma­tions : mobi­li­tés aca­dé­miques et/​ou col­la­bo­ra­tion de recherche.

Politique d’apprentissage des langues étrangères

Le volet inter­na­tio­nal des cur­sus d’ingénieur à Mines Saint‐​Étienne per­met à cha­cun de déve­lop­per ses com­pé­tences lin­guis­tiques et inter­cul­tu­relles. Les prin­ci­paux objec­tifs inter­na­tio­naux sont :

  • de par­ve­nir à maî­tri­ser trois langues vivantes en contexte pro­fes­sion­nel ;
  • et d’acquérir des com­pé­tences inter­cul­tu­relles et inter­na­tio­nales lors d’activités ciblées at home, et lors de stages pro­fes­sion­nels et de mobi­li­tés aca­dé­miques à l’international.

Pour obte­nir le diplôme d’ingénieur, tous les élèves doivent atteindre un niveau mini­mum B2 en anglais vali­dé par une cer­ti­fi­ca­tion offi­cielle externe (TOEFL IBT, TOEIC, IELTS, etc.). Chaque élève‐​ingénieur doit éga­le­ment vali­der tous les modules de langues vivantes de cha­cune des trois années d’études en anglais ain­si qu’en une ou deux autres langues étran­gères par­mi un choix de sept langues : alle­mand, chi­nois, espa­gnol, ita­lien, japo­nais, por­tu­gais ou russe. L’objectif fixé pour tout ingé­nieur de Mines Saint‐​Étienne est qu’il soit capable de tra­vailler en trois langues dif­fé­rentes qui com­prennent obli­ga­toi­re­ment l’anglais, le fran­çais (de niveau B2 vali­dé par une cer­ti­fi­ca­tion offi­cielle externe pour tout élève non‐​francophone) et une autre langue étran­gère. Il doit éga­le­ment être capable de tra­vailler dans un contexte inter­na­tio­nal et mul­ti­cul­tu­rel, l’apprentissage de com­pé­tences inter­cul­tu­relles se trouve donc au cœur de tous les cours de langues vivantes (huit langues vivantes pro­po­sées par une équipe d’enseignants de 17 natio­na­li­tés dif­fé­rentes), aus­si bien dans des contextes pro­fes­sion­nels que sociaux.

Pour atteindre ces objec­tifs ambi­tieux tout élève béné­fi­cie de cours d’au moins deux langues étran­gères par semaine (1h45 par cours) pen­dant toute sa sco­la­ri­té, ain­si que d’un tuto­rat en binôme de 40 minutes dans chaque langue étran­gère deux fois par mois. L’apprentissage des langues étran­gères repré­sente envi­ron 18% du temps de face à face péda­go­gique pen­dant les trois ans d’études d’ingénieur, et envi­ron 10% du total des cré­dits ECTS. Chaque langue vivante rap­porte le même nombre de cré­dits ECTS (50% anglais, 50% pour la deuxième langue étran­gère).

Les étu­diants inter­na­tio­naux entrants non‐​francophones en échange ou en double‐​diplôme doivent avoir atteint un niveau B1 en fran­çais à leur arri­vée, et suivent obli­ga­toi­re­ment les cours d’anglais et les cours de fran­çais en tant que deuxième langue étran­gère. Les élèves en double‐​diplôme suivent une école d’été de deux mois dédiée à l’apprentissage de la langue et de la culture fran­çaise avant d’intégrer Mines Saint‐​Étienne.

Contacts

Délégation aux relations internationales /​ International relations office

Florence Granger
florence.granger@mines-stetienne.fr
Tél. : +33 4 77 42 93 14

international@emse.fr

Documents

Politique inter­na­tio­nale (PDF)

Politique lin­guis­tique Erasmus (PDF)

Politique de trans­fert de cré­dits (PDF)

Charte Erasmus+ (PDF)

Fact sheet for inter­na­tio­nal stu­dents (PDF)

Mines International Students (MIS):