ODD 3

Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien‐​être de tous à tout âge

L’ODD3 a pour objec­tif d’assurer la san­té et le bien‐​être de tous, en amé­lio­rant la san­té pro­créa­tive, mater­nelle et infan­tile, en rédui­sant les prin­ci­pales mala­dies trans­mis­sibles, non trans­mis­sibles, envi­ron­ne­men­tales et men­tales. Ces enjeux demandent la mise en place de sys­tèmes de pré­ven­tion visant la réduc­tion des com­por­te­ments à risque ain­si qu’un sou­tien à la recherche médicale. 

Des professionnels de santé formés à Mines Saint‐Etienne

Depuis 2017, nous pro­po­sons un par­cours « santé‐​ingénierie » à tra­vers deux cur­sus en double diplôme : médecin‐​ingénieur et pharmacien‐​ingénieur (lien web). Ouverts aux étu­diants en méde­cine ou en phar­ma­cie, ils per­mettent de com­plé­ter un par­cours uni­ver­si­taire en san­té par une for­ma­tion d’ingénieur géné­ra­liste. Ces doubles diplômes visent à for­mer des spé­cia­listes de haut niveau s’orientant vers les métiers de la recherche uni­ver­si­taire ou indus­trielle d’une part, et des méde­cins et des phar­ma­ciens for­més aux aspects de la ges­tion indus­trielle et du mana­ge­ment d’autre part. (vidéo)


Par ailleurs, Mines Saint‐​Etienne pro­pose un Master Ingénierie de la Santé (BMED) (lien web). C’est une for­ma­tion orien­tée à la fois vers les branches amont et aval du sec­teur, et aux inter­faces entre indus­triels et uti­li­sa­teurs (pro­fes­sion­nels de san­té, etc.). Le sec­teur plus par­ti­cu­liè­re­ment visé est celui de la Recherche et Développement dans la branche des indus­tries de la san­té, un sec­teur de dimen­sion for­te­ment internationale.

En col­la­bo­ra­tion avec l’EM Lyon, nous co‐​portons un Master Spécialisé en mana­ge­ment de la san­té et « data intel­li­gence » (HMDI ) (lien web). Cette for­ma­tion pro­pose des méthodes de mana­ge­ment de pro­jets inno­vants et col­la­bo­ra­tifs et dis­pense des connais­sances fon­da­men­tales liées aux tech­no­lo­gies digi­tales (bases de don­nées, IoT, Intelligence Artificielle).

En 2019 – 2020, 20 étu­diants ont obte­nu un diplôme en « santé‐​ingénierie » et 16 étu­diants ont été diplô­més du Master Spécialisé mana­ge­ment en santé.

Mines Saint‐​Etienne acteur de son territoire en matière de santé

A tra­vers son Centre de recherche Ingénierie et Santé (CIS), Mines Saint‐​Etienne innove pour la san­té du futur en déve­lop­pant notam­ment un Démonstrateur Hôpital Virtuel (HoVi). Ce jumeau numé­rique est mis en appli­ca­tion pour le ser­vice des urgences du CHU de Saint‐​Étienne et s’appuie sur la modé­li­sa­tion, la simu­la­tion numé­rique et des outils logi­ciels pour l’aide à la déci­sion en san­té et la pla­ni­fi­ca­tion auto­ma­ti­sée. Doté d’une inter­face de visua­li­sa­tion en 3D, il per­met l’optimisation des acti­vi­tés et des par­cours de soins à l’hôpital (video, Article scientifique, Lien web). Il per­met éga­le­ment d’i­ma­gi­ner et d’an­ti­ci­per des situa­tions de crise afin d’op­ti­mi­ser l’a­dap­ta­bi­li­té et la rési­lience de l’hô­pi­tal en cas de nécessité. 

Notre enga­ge­ment face à la crise de la Covid‐19

Le Centre CIS s’est mobi­li­sé pour appor­ter son exper­tise à l’étude de la qua­li­té fil­trante des masques chi­rur­gi­caux. Ce tra­vail a été recon­nu par l’Agence Nationale de la Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) qui a cer­ti­fié l’École Mines Saint‐​Étienne ain­si que son par­te­naire, l’Université Jean Monnet, pour tes­ter l’efficacité de fil­tra­tion bac­té­rienne de diverses caté­go­ries de masques à des­ti­na­tion du per­son­nel soi­gnant et du grand public. (article Imt, article l’Express, reportage France2).

Le Centre Ingénierie Santé Mines Saint‐​Étienne a éga­le­ment par­ti­ci­pé à la mutua­li­sa­tion des res­sources dis­po­nibles sur le Campus Santé Innovations pour la prise en charge des patients atteints de la Covid‐​19, et a ain­si pu four­nir des masques et un res­pi­ra­teur aux ser­vices de réani­ma­tion du CHU Saint‐​Étienne (photo).

Parallèlement, le Campus Georges Charpak Provence a pré­pa­ré et four­ni 20 litres de solu­tion hydro­al­coo­lique (lien web) à la mai­rie d’Aix-en-Provence qui les a redi­ri­gés vers son large réseau de dis­tri­bu­tion (hôpi­taux, cli­niques, EHPAD, Croix‐​Rouge, agents de la ville ou bénévoles…).

 

Le centre Sciences des Matériaux et des Structures (SMS) a éga­le­ment par­ti­ci­pé à l’effort col­lec­tif en offrant au ser­vice de réani­ma­tion du CHU de Saint‐​Étienne des sur‐​chaussures, des sur‐​blouses et des com­bi­nai­sons inté­grales Tyvek. Mines Saint‐​Etienne a aus­si four­ni : des masques, char­lottes, com­bi­nai­sons, sur chaus­sures à l’EHPAD (éta­blis­se­ment d’hé­ber­ge­ment pour per­sonnes âgées dépen­dantes) des buis­sons de Saint‐​Étienne (photo).

Pauline Lambert et Thomas Gruel ont col­la­bo­ré à la concep­tion et pro­duc­tion de modèles de visières adap­tés aux équi­pe­ments et gestes de soin en réani­ma­tion pour le CHU de Saint‐​Étienne. Environ 40 visières spé­ci­fiques sont uti­li­sées pour les gestes d’intubation de patients atteints du COVID‐​19 (lien web).

Le FabLab de l’école a mis à dis­po­si­tion les impri­mantes 3D et les maté­riaux, au fab­ma­na­ger Hubert Taxil pour la fabri­ca­tion d’une visière, pro­duite en stack, sur la base d’un modèle serre‐​tête. (lien web, vidéo).

 

L’innovation et la médecine du futur au profit des plus fragiles

Mines Saint‐​Etienne déve­loppe un living lab nom­mé MedTechLab® (lien web) axé sur l’expérimentation de ter­rain de pro­duits ou ser­vices inté­grant de nou­velles tech­no­lo­gies en san­té.  Cette offre, de la co‐​création au pas­sage à l’échelle gran­deur nature au ser­vice de la « Silver Economie », est unique en France. Elle met en oeuvre une métho­do­lo­gie living lab, en appui sur l’ingénierie et la modé­li­sa­tion, pour accom­pa­gner les pro­jets d’innovation pour les aînés et déve­lop­per des pro­jets de recherche cli­nique pour les industriels.

A titre d’exemple, Mines Saint‐​Etienne et la Cité du desi­gn ont mobi­li­sé le MedTechLab® dans le cadre de la mise en place d’une démarche par­ti­ci­pa­tive et inclu­sive réunis­sant : pro­fes­sion­nels de la san­té, élus et usa­gers pour la concep­tion d’une mai­son de san­té plu­ri­dis­ci­pli­naire à Savigneux (Loire) (article l’essor 42).

De la même façon, en par­te­na­riat avec AESIO Santé, le MedTechLab® de Mines Saint‐​Etienne (lien web, plaquette) pro­pose des outils et des connais­sances (infor­ma­tique, intel­li­gence arti­fi­cielle, modé­li­sa­tion) au ser­vice de l’expertise san­té et de l’expertise en ingé­nie­rie pour le main­tien à domi­cile en bonne san­té (podcast bfm business, podcast boutique des sciences).

La santé de nos étudiants au cœur de notre projet d’établissement

Une conven­tion (fichier pdf) mise en place depuis 2019 avec l’Université de Saint‐​Etienne a pour l’ob­jec­tif de réno­ver la poli­tique de pré­ven­tion et d’a­mé­lio­ra­tion de l’ac­cès aux soins des élèves de Mines Saint‐​Etienne, confor­mé­ment à l’ins­ti­tu­tion de la Contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC) par la loi « Orientation et réus­site des étudiants ».

Ainsi, l’ac­com­pa­gne­ment médi­cal des élèves de Mines Saint‐​Etienne, qu’il s’a­gisse des élèves sous sta­tut étu­diant ou des élèves sous sta­tut sala­rié, com­prend l’ac­cès à l’en­semble des ser­vices pro­po­sés par la Médecine Préventive Universitaire (MPU) : méde­cins, infir­mière, psy­cho­logue et diététicienne. 

Dans le cadre de notre cur­sus Ingénieur civil des mines (ICM) en deuxième année, un module d’en­sei­gne­ment axé sur « l’Interculturalité sur la san­té men­tale & les troubles psy­chiques » est dis­pen­sé sur 2,5 jours.
 
Sur notre cam­pus de Saint‐​Etienne, nombre de nos étu­diants sont logés à la Maison des élèves de Mines Saint‐​Etienne, dans un cadre que nous vou­lons accueillant et adap­té à la vie étu­diante. Outre, les divers ani­ma­tions qui jalonnent la vie à la Maison des élèves, une « semaine bien‐​être » est orga­ni­sée chaque année.


Nous sommes éga­le­ment par­te­naire du WELLNESS CENTER d’Heyme (lien web, écran Heyme), une pla­te­forme dédiée à la cou­ver­ture san­té des étu­diants, la pré­ven­tion et à la qua­li­té de vie au sein du cam­pus, qui orga­nise pour nos étu­diants des ateliers san­té, ali­men­ta­tion, acti­vi­tés physiques.

Le WELLNESS CENTER s’appuie sur une exper­tise recon­nue de la pro­tec­tion sociale et une proxi­mi­té du public jeune, étayée par des don­nées de san­té et une connais­sance fine des temps forts de la vie étu­diante pour pro­po­ser un accom­pa­gne­ment spé­ci­fique aux éta­blis­se­ments d’enseignement supérieur.

En outre, nos étu­diants ont accès au Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic des infec­tions du VIH et des IST (CeGIDD) du CHU de Saint‐​Etienne (lien web). 

Enfin, les ser­vices des Œuvres Universitaires et Scolaires (CROUS) de Lyon (lien web) pro­posent un accom­pa­gne­ment san­té pour les étudiants.

En interne, plu­sieurs actions sont éga­le­ment menées en matière de san­té et de qua­li­té de vie au tra­vail, à des­ti­na­tion de nos étu­diants et per­son­nels, et font l’ob­jet d’une docu­men­ta­tion acces­sible sur l’Intranet de Mines Saint‐​Etienne (image).

Des méde­cins et assis­tantes sociales assurent des per­ma­nences sur nos deux cam­pus. Pour assu­rer un sou­tien psy­cho­lo­gique, une « Cellule écoute » et un « réseaux des écou­tants » est à dis­po­si­tion. Des séances, à des­ti­na­tion des élèves, avec une psy­cho­logue sont régu­liè­re­ment pro­gram­mées (invitation mail).
Ce dis­po­si­tif est com­plé­té, depuis le début de la crise Covid‐​19, par une ligne de sou­tien psy­cho­lo­gique à des­ti­na­tion des per­son­nels et des élèves, mise en place au niveau de l’Institut Mines‐​Télécom, avec l’ap­pui le cabi­net spé­cia­li­sé ELEAS (écran Intranet).

Principales publications

  1. Mas, J.-L., Derumeaux, G., Guillon, B. and 46 more (…) (2017). Patent foramen ovale closure or anticoagulation vs. antiplatelets after stroke. New England Journal of Medicine,377(11) 1011 – 1021
  2. Bikdeli, B., Madhavan, M.V., Gupta, A. and 51 more (…) (2020). Pharmacological Agents Targeting Thromboinflammation in COVID-19: Review and Implications for Future Research. Thrombosis and Haemostasis,120(7) 1004 – 1024
  3. Van Der Pol, L.M., Tromeur, C., Bistervels, I.M. and 20 more (…) (2019). Pregnancy-adapted YEARS algorithm for diagnosis of suspected pulmonary embolism. New England Journal of Medicine,380(12) 1139 – 1149
  4. Zahiri, B., Zhuang, J., Mohammadi, M. (2017). Toward an integrated sustainable-resilient supply chain: A pharmaceutical case study. Transportation Research Part E : Logistics and Transportation Review,103109 – 142
  5. Braendlein, M., Pappa, A.-M., Ferro, M. and 5 more (…) (2017). Lactate Detection in Tumor Cell Cultures Using Organic Transistor Circuits. Advanced Materials,29(13)