L'école

Chiffres clés

Fondée en 1816

  • Mines Saint‐​Étienne est une école de l’Institut Mines‐​Télécom, Établissement Public à Caractère Scientifique, Culturel et Professionnel (EPCSCP) dont le siège est situé 19, place Marguerite Perey, 91120 Palaiseau
  • Placé sous la tutelle du ministre char­gé de l’industrie et du ministre char­gé des com­mu­ni­ca­tions élec­tro­niques.

Campus

  • 2 cam­pus : à Saint‐​Étienne et à Gardanne (Bouches‐​du‐​Rhône)
  • 58 200 m2 de bâti­ments
  • 532 loge­ments étu­diants

Formations

  • 6 cur­sus de for­ma­tion d’in­gé­nieurs géné­ra­listes ou spé­cia­li­sés
    • dont 2 en for­ma­tion ini­tiale étu­diante :
      • Ingénieur civil des Mines (ICM),
      • Ingénieurs Spécialité Microélectronique et INformatique (ISMIN),
    • et 4 en for­ma­tion par l’al­ter­nance (appren­tis­sage, for­ma­tion conti­nue) :
      • Ingénieur Génie Industriel (IGI)
      • Ingénieur Génie des Installations Nucléaires (IGIN)
      •  Ingénieur Valorisation Energétique (IVE)
      • Ingénieur Systèmes Électroniques Embarqués (ISEE)
  • 14 par­cours de Master dont 8 en langue anglaise.
  • 9 dis­ci­plines de doc­to­rat.
  • 5 pro­grammes de for­ma­tion pro­fes­sion­na­li­sante
    • 3 Mastères Spécialisés
    • 1 Master of Science,
    • 1 Badge
  • 152 accords inter­na­tio­naux dans 42 pays /​ 35 accords de double diplôme

Effectifs en formation

  • 2160 étu­diants
    • 1930 en for­ma­tion ingé­nieur :
      • 590 élèves Ingénieurs Civils des Mines (ICM)
      • 290 élèves Ingénieurs Spécialité Microélectronique et infor­ma­tique (ISMIN)
      • 1050 élèves ingé­nieurs de spé­cia­li­té en for­ma­tion sous sta­tut sala­rié
    • 105 étu­diants en Masters dont 1/​3 en simple cur­sus et 2/​3 en double diplôme ICM /​ ISMIN
    • 60 étu­diants en for­ma­tion pro­fes­sion­na­li­sante (label CGE : MS, MSc, Badge)
    • 140 étu­diants en doc­to­rat (dont 49% étran­gers)
  • 24 % d’é­tu­diants inter­na­tio­naux (cur­sus sous sta­tut étu­diant)
  • 28 % de jeunes femmes en for­ma­tion (cur­sus sous sta­tut étu­diant)
  • 32 % de bour­siers par­mi les élèves ingé­nieurs

Personnel

  • Effectifs de l’é­ta­blis­se­ment : 378 per­sonnes dont :
    • 121 ensei­gnants cher­cheurs
    • 4 ensei­gnants
    • 52 cher­cheurs dont 42 doc­to­rants
    • 45 ingé­nieurs
    • 156 tech­niques et admi­nis­tra­tifs
  • 450 vaca­taires contri­buent aus­si aux mis­sions de l’é­cole

Recherche

  • 121 cher­cheurs et ensei­gnants cher­cheurs dans 5 centres de for­ma­tion et de recherche et 8 labo­ra­toires
  • 72 habi­li­tés à diri­ger des recherches
  • 140 doc­to­rants enca­drés
  • 36 thèses de doc­to­rat sou­te­nues (en 2018)
  • 6,5 M€ de res­sources contrac­tuelles en Recherche et Innovation – dont 1,9 M€ de contrats directs avec des entre­prises
  • 387 publi­ca­tions
  • 6 chaires de recherche et de for­ma­tion
     
  • Implication de l’é­cole dans 9 pôles de com­pé­ti­ti­vi­té (membre fon­da­teur ou asso­cié)

La Rotonde

  • 1 centre de culture scien­ti­fique, tech­nique et indus­trielle - La Rotonde

Budget

  • Budget de fonc­tion­ne­ment de 50 mil­lions d’eu­ros – 37 % res­sources propres de l’é­ta­blis­se­ment

Divers

  • Les anciens élèves ingé­nieurs ICM et ISMIN sont regrou­pés dans un même asso­cia­tion. Près de 9600 alum­ni.
  • 10 000 offres d’emplois gérées chaque année par le ser­vice Carrières com­mun aux Mines de Paris, Saint‐​Étienne et Nancy.

Données à jour en décembre 2019.