MINES Saint-Étienne

Mastère Spécialisé Chef de projets Sites et Sols Pollués

Malgré des perspectives favorables et des progrès techniques notables recensés ces quinze dernières années, la gestion durable des Sites et Sols Pollués (SSP) demeure un défi. Les techniques de traitement évoluent, de même que leur mise en œuvre, avec notamment de plus en plus de chantiers traités sur site ou in situ. Les contextes de durcissement de la réglementation, de raréfaction en matières premières et d’optimisation recherchée des ressources foncières (souvent situées en zones urbaines) donnent de surcroît des perspectives de croissance forte à la filière.

En avril 2017, le Ministère de la Transition écologique et solidaire a édité la nouvelle version de la méthodologie nationale de gestion des SSP, qui organise les activités en silos et donc de manière très séquencée. De plus, des normes fixent le cadre d’intervention des acteurs. Cette gestion par le réglementaire s’effectue selon le prisme de la gestion des risques suivant l’usage des milieux et donc de la pollution résiduelle et éventuellement de la maîtrise de l’impact de ces risques sur les plans sanitaire et environnemental. Il est donc important de présenter les modalités de suppression des pollutions au cas par cas, ceci compte tenu des techniques disponibles et de leurs coûts économiques.

Ce Mastère Spécialisé® (MS) Chef de projets Sites et Sols Pollués (SSP) est spécifiquement conçu pour répondre à une demande clairement identifiée d’expertise en matière de gestion et de filières de traitement SSP en octroyant les outils permettant de solutionner tout problème ou défi liés au traitement de ce secteur en constante et perpétuelle mutation. Son champ d’activité couvre autant l’accompagnement, l’orientation et le développement économique d’un site à réhabiliter que la validation des études, le suivi du projet depuis les phases amont jusqu’aux phases aval, la participation au retour d’expérience.

Fernando PEREIRA
Responsable pédagogique du MS SSP


Contexte de création

Le Mastère Spécialisé® (MS) Chef de projets Sites et Sols Pollués (SSP) est né de l’observation et de l’écoute des besoins des divers professionnels (que sont les collectivités territoriales, bureaux d’étude, entreprises de travaux, aménageurs, etc.) en matière de dépollution des sites et sols. Tous les acteurs nous ont fait part de leur besoin pour ce profil de chef de projet SSP. Ce collaborateur de niveau ingénieur devra être en mesure d’appréhender tout le processus de la gestion des SSP : ceci de l’émergence d’un besoin de dépollution jusqu’au retour d’expérience de ce type de projet. Afin de développer les compétences requises, liées aux métiers de chef de projets SSP, notre formation vise l’appropriation des connaissances du secteur des SSP, afin de maîtriser les interactions entre l’ensemble des parties prenantes et le déroulement de la conduite des opérations en vigueur dans le cadre de projets de dépollution, de réhabilitation et d’aménagement SSP, des enjeux afférents à tout projet SSP, des méthodes et outils en termes de management et de la mise en œuvre de projets de dépollution SSP et de l’obligation de garantie de résultats.

Pourquoi choisir un Mastère Spécialisé® ?

Le Mastère Spécialisé®, formation accréditée et labellisée par la Conférence des Grandes Écoles (CGE), constitue un tremplin pour une intégration rapide à la vie active et professionnelle. Basé sur des méthodes pédagogiques innovantes (apprentissage par projet, études de cas, visites de sites, relation avec les acteurs de la profession, etc.), son objectif reste essentiellement de fournir aux futurs diplômés une spécialisation reconnue, fortement opérationnelle et attrayante pour l’ensemble des acteurs de la dépollution des SSP.

Pour les ingénieurs déjà en poste, le Mastère Spécialisé® s’inscrit dans le plan individuel de formation et permet de monter en compétences pour répondre à la demande marché/employabilité.

Que vous soyez jeune diplômé ou actuellement en poste, vous êtes potentiellement admissible au MS SSP. Plusieurs modalités encadrent néanmoins l’admission :

Étape 1 : Étude des dossiers de demande d’admission

La première étape dans votre démarche consiste à télécharger le dossier de demande d’admission et à le retourner dument complété avec ses annexes par voie postale ou e-mail au référent administratif.

Pour que le dossier soit considéré valide, le candidat déposant devra être titulaire de l’un des niveaux de diplôme et/ou expérience suivant :

  • Un titre d’Ingénieur (généraliste ou spécialisé),
  • Un Master 2 technique en sciences de l’Ingénieur et de l’Environnement,
  • Un Master 1 technique ou scientifique couplé à 3 années d’expérience professionnelle,
  • Un diplôme étranger équivalent à ceux précités.

Étape 2 : Entretiens individuels

Suite à l’analyse de votre dossier, les personnes retenues seront convoquées à un entretien individuel dans les locaux de Mines Saint-Étienne. D’une durée maximale d’une heure, cette seconde étape vise à comprendre votre projet professionnel, son adéquation avec la formation proposée ainsi qu’à orienter les recherches pour l’accompagnement par une entreprise dans le cadre de la thèse professionnelle.

Étape 3 : Le jury d’admissibilité

Il se réunit à raison de trois fois par an (en avril, en juin et en septembre) et vise à valider l’admissibilité définitive des candidats. Les candidats admissibles seront contactés par e-mail et courrier postal.

Ce projet de formation s’appuie sur l’expertise en matière d’enseignement et de recherche de Mines Saint-Étienne. Les établissements associés sont l’Institut Mines Télécom (IMT), Mines d’Alès et l’IMT Lille Douai. À noter, en outre, que cette formation dispose de la labellisation du pôle de compétitivité Chimie et Environnement AXELERA.

Le MS SSP fait appel à des compétences pédagogiques extérieures à notre établissement :

  • Partenariats académiques : “Bureau de Recherches Géologiques et Minières” (BRGM), “École Nationale d’Ingénieurs de Saint-Étienne” (ENISE), “Institut National de la Recherche Agronomique Nouvelle-Aquitaine Bordeaux” (INRA), “Université Jean Monnet de Saint-Étienne” (UJM), Université Lyon III Jean Moulin.
  • Partenariats professionnels : Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie” (ADEME), APAVE, BG Ingénieurs Conseils SAS, “Centre d’Échanges et de Ressources Foncières Auvergne-Rhône-Alpes” (CERF AuRA), Colas Environnement, “Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement” (DREAL), ERG Environnement, Gone Environnement, HPC Envirotec, Soléo Services, Terenvie, Tesora, Valgo.

Il s’agit d’une des plus-values de notre projet de formation. La richesse du MS SSP réside dans notre capacité à harmoniser les méthodes pédagogiques, à créer une dynamique de formation mettant en mouvement une pédagogie inductive, orientée vers la mise en pratique des apports théoriques sur base d’un projet de dépollution SSP bien identifié.

Module 1 :
Projets d’aménagement territoriaux et aux approches réglementaires, sociales/sociétales et
économiques

Ce module s’attachera plus spécifiquement à organiser et spatialiser l’information (nature de la pollution, diagnostic environnemental, résultats de simulations, risques et vulnérabilités, etc.) avec pour objectif principal l’aide à la réhabilitation et l’aménagement d’un site pollué. Un tel travail ne pourra être raisonnablement réalisé qu’en prenant en considération les aspects réglementaires, sociaux/sociétaux et économiques. Ce module s’appliquera, en outre, à délivrer aux apprenants les principaux outils de financement à disposition (aides publiques, financements appels à projets, etc.) dans le cadre de projets de réhabilitation SSP.

Module 2 :
Méthodes de caractérisation des SSP et diagnostics de la pollution

Toute démarche de gestion des SSP nécessite la mise en œuvre de diagnostics permettant d’appréhender les voies d’exposition aux pollutions au regard des usages existants et/ou futurs, de définir les modalités de réhabilitation et d’aménagement des sites en question, de quantifier et de caractériser les volumes de matrices minérales afin de déterminer celles pouvant être réutilisées sur site (avec ou sans traitement) et celles devant être évacuées hors site vers la filière de gestion appropriée (contrôle des opérations de dépollution et mise en œuvre des mesures de gestion).

Après une brève introduction afférente aux sols pollués (notions de pédo-géochimie, de géophysique, etc.) ; les thématiques développées, au sein du présent module, concerneront principalement la présentation d’outils : 1 – de diagnostic et de monitoring (caractérisation et suivi) de site pour évaluer la qualité des ressources (détection et mesure des paramètres physico-chimiques et/ou biologiques) et 2 – de gestion environnementale intégrée de ressources sur un territoire ou site industriel (flux de polluants, matières, etc.).

Module 3 :
Géo-procédés de dépollution/valorisation

Il existe de nombreux procédés de dépollution SSP, le choix du procédé dépendant essentiellement de la nature du ou des polluants (pollution aux métaux lourds, aux organiques ou mixte), du niveau de pollution (quantité de polluants), de la nature du sol, des contraintes liées au site (superficie, nécessité ou pas d’excavation des terres ou pas, etc.) et à l’éventuel projet d’aménagement envisagé. En fonction de ces contraintes, le processus de dépollution pourra se faire :

  • Sur site sans excavation des terres : dépollution in situ regroupant les techniques de venting, biodégradation, bio-venting, stripping, lessivage, etc.,
  • Sur site après excavation des terres : mise en application in situ des techniques de lavage et de désorption thermique,
  • En dehors du site : dépollution ex situ (évacuation des terres polluées vers une installation de stockage de déchets ou vers des centres proposant des techniques de traitement biologique, par voie thermique, par incinération en centre spécialisé, etc.),
  • Par confinement : mise en place d’une barrière étanche (dispositif de géo-membrane, etc.) afin d’éviter l’envol de poussières, la propagation de la pollution vers les nappes phréatiques, etc.

Le présent module se propose de dresser une revue exhaustive et de présenter ces techniques de dépollution.

Module 4 :
Études des risques associés

Ce module traitera essentiellement des processus de transferts des polluants dans les sols et les aquifères sous-jacents. Le contenu pédagogique sera orienté vers la modélisation expérimentale, pour aborder soit les aspects les plus théoriques (simulation de processus élémentaires, identification de paramètres), soit la compréhension des risques associés aux transferts de polluants (quantification, bilans). Cette démarche pourra être présentée à l’échelle du site pollué et/ou du laboratoire (établissement de modèles physiques).

Module 5 :
Management de projet

Ce module transverse jalonne le déroulement de l’ensemble des modules affiliés à la formation proposée. Il sera instancié à chaque module de la formation. Les compétences visées concernent la maîtrise de l’ensemble des phases d’un projet de réhabilitation SSP ou l’optimisation de l’une ou de plusieurs d’entre elles.

En fin de parcours, une thèse de fin d’études donne lieu à évaluation et soutenance auprès d’un jury composé d’industriels et d’Enseignants-Chercheurs de Mines Saint-Étienne.

Cette thèse doit permettre à l’apprenant de démontrer qu’il possède les compétences visées. Pour cela, il doit développer les divers aspects de son projet tout en conservant à l’esprit de généraliser sa réflexion au métier (en ne se focalisant pas uniquement sur le cas de son entreprise d’accueil).

Les différents aspects à développer sont conséquemment afférents au(x):

  • Projet en lui-même avec ses objectifs et enjeux,
  • Méthodes utilisées pour exercer la fonction de Chef de projets SSP : pour cela, les aspects scientifiques, technologiques et conceptuels doivent être pris en compte,
  • Résultats obtenus.

Coût de la formation et frais pédagogiques:

  • 10 000 euros Hors Taxes (HT) pour une candidature individuelle (stage alterné en entreprise),
  • 12 000 euros HT pour une prise en charge entreprise (plan individuel de formation).

 

Je souhaite télécharger le dossier de candidature :

* : champs obligatoires.

Contacts

ms-ssp@mines-stetienne.fr

Fernando PEREIRA
Responsable pédagogique

Laurent Neuville
Relation étudiants et entreprises
laurent.neuville@mines-stetienne.fr
Tél. : 04 77 42 00 49

Modalités d’inscription

Télécharger le dossier de candidature

Pour toute demande en VAE, merci de contacter le responsable administratif.

Télécharger la plaquette (PDF)