MINES Saint-Étienne

Master Ingénierie de la Santé (BMED)

Les com­pé­tences et connais­sances liées aux acti­vi­tés de R&D dans le sec­teur bio­mé­di­cal sont au cœur du pro­gramme iSanté.

Le sec­teur bio­mé­di­cal est très spé­ci­fique et requiert une capa­ci­té à évo­luer dans un envi­ron­ne­ment mul­ti­cul­tu­rel, en par­ti­cu­lier aux inter­faces des sciences de l’ingénieur, de la méde­cine et des orga­nismes de régle­men­ta­tion, où les échanges et la com­mu­ni­ca­tion entre les dif­fé­rents acteurs sont essen­tiels. Outre les bases scien­ti­fiques clas­siques de l’ingénieur, ce pro­gramme pro­pose des clés per­met­tant de s’adapter et se spé­cia­li­ser pour évo­luer dans ce sec­teur d’activités.

Les diplô­més pour­ront tra­vailler à la fois dans les branches amont et aval du sec­teur, et aux inter­faces entre indus­triels et uti­li­sa­teurs (pro­fes­sion­nels de san­té, etc.). Le sec­teur plus par­ti­cu­liè­re­ment visé est celui de la R&D dans la branche des indus­tries de la san­té, sec­teur de dimen­sion for­te­ment inter­na­tio­nale.

80 à 90% du pro­gramme est ensei­gné en anglais.

Le par­cours est ouvert aux étu­diants titu­laires d’un diplôme de niveau Master1 en sciences, ou équi­valent, d’une uni­ver­si­té fran­çaise ou étran­gère.

  • Bio‐​ingénierie
    • Introduction à la bio­lo­gie
    • Outils pour le diag­nos­tic
  • Analyse et trai­te­ment d’images
  • Nano‐​médecine, nano‐​toxicité
  • Parcours patient et ter­ri­toires de san­té numé­rique
  • Innovation en san­té
    • Innovation et ges­tion de pro­jet dans l’industrie phar­ma­ceu­tique
    • Réglementation dans le sec­teur de la san­té
  • Cours au choix (1 par­mi la liste ci‐​dessous)
    • Médecine Régénératrice (Os, Cartilage, Cornée, Tissu)
    • Mécanobiologie (Réponses bio­lo­giques sous sol­li­ci­ta­tions méca­niques. Matériaux méca­noac­tifs, bio­sen­seurs méca­niques)
    • Modèles méca­niques du mou­ve­ment humain
    • Ergométrie & Biomécanique
    • Système Nerveux Autonome
    • Exercice, Vieillissement, Troubles du Métabolisme
    • Physiologie de l’exer­cice chez l’enfant
  • Projet de labo­ra­toire
  • Projet de fin d’étude (6 mois)

Les diplô­més pour­ront tra­vailler à la fois dans les branches amont et aval du sec­teur, et aux inter­faces entre indus­triels et uti­li­sa­teurs (pro­fes­sion­nels de san­té, etc.). Le sec­teur plus par­ti­cu­liè­re­ment visé est celui de la R&D dans la branche des indus­tries de la san­té, sec­teur de dimen­sion for­te­ment inter­na­tio­nale.

Ce mas­ter est aus­si une porte d’entrée idéale pour un doc­to­rat qui consti­tue, sur le plan inter­na­tio­nal, un stan­dard atten­du et recon­nu pour tra­vailler dans ce domaine.

En labo­ra­toire de recherche, ou dans les dépar­te­ments de recherche/​développement de grandes entre­prises.

Contact

Responsable du master

Miquel Aguirre
École des mines de Saint‐​Étienne
Tél. : +33 4 77 42 00 75
miquel.aguirre@mines-stetienne.fr

Contact administratif

bmed@mines-stetienne.fr

Application form – Incoming Students

Fact sheet for inter­na­tio­nal stu­dents (PDF)