Recherche

Thèse préparée par Jalila ELBOUSSERGHINI

| Département Management res­pon­sable et inno­va­tion |
| Projets | Équipe | Publications | Partenaires |

Titre : L’intégration de la RSE dans la vision stra­té­gique des diri­geants. Cas des PME maro­caines label­li­sées

Résumé :

Les PME incarnent des modèles de ges­tion dis­tincts et déploient des modes d’actions qui leur sont propres (Jenkins, 2004 ; Torrès, 2007). Pour cer­ner leur capa­ci­té à inté­grer un concept aus­si com­plexe que le DD, il s’agit d’articuler les prin­cipes de RSE qui étaient propres aux grandes entre­prises, avec les spé­ci­fi­ci­tés de ges­tion des PME.

Toute recherche dans le champ de PME néces­site d’appréhender les spé­ci­fi­ci­tés de ce type d’entreprise, et plus spé­ci­fi­que­ment de son acteur prin­ci­pal qui est le diri­geant, sou­vent pro­prié­taire. Afin de cer­ner la RSE en PME, il faut l’étudier sous l’angle de l’organisation et de son diri­geant, et plus spé­ci­fi­que­ment la vision stra­té­gique de celui‐​ci car elle illustre la pos­ture de l’entreprise en matière de RSE. Une vision qui intègre les prin­cipes de dura­bi­li­té per­met en effet une inté­gra­tion stra­té­gique de la RSE. L’objectif de tra­vail doc­to­ral est d’explorer la vision stra­té­gique de diri­geants de PME label­li­sées RSE et les prin­cipes de dura­bi­li­té asso­ciés dans le contexte maro­cain.

Les réa­li­tés locales sont à prendre en consi­dé­ra­tion en étu­diant la RSE des PME (Jenkins 2004, 2009 ; Labelle et St‐​Pierre, 2015 ; Vives, 2006). La lit­té­ra­ture a mon­tré un inté­rêt crois­sant pour des contextes peu étu­diés notam­ment des pays du Sud, où les réa­li­tés rela­tives à la RSE, aux PME sont par­ti­cu­lières (Ben Boubaker Gherib et al., 2009 ; Biwolé, 2014 ; Frimousse, 2013 ; Hattabou et Louitri, 2011 ; Labaronne et Gana‐​Oueslati, 2011 ; M’Hamdi et Trid, 2009 ; Spence et al., 2011 ; Turki, 2014). Le contexte maro­cain est par­ti­cu­lier et revêt d’importantes par­ti­cu­la­ri­tés sociales, cultu­relles, poli­tiques et éco­no­miques. Ce tra­vail appro­fon­dit l’étude de la RSE des PME maro­caines en adop­tant une démarche de « contex­tua­li­sa­tion » (Louitri & Sahraoui, 2014) pour bien mettre en évi­dence les spé­ci­fi­ci­tés du contexte, qui nous per­mettent avec un cadre théo­rique appro­prié, d’analyser les résul­tats d’une étude qua­li­ta­tive explo­ra­toire mené auprès de quatre PME maro­caines label­li­sées RSE.

Financeur : Au Maroc, bourse du minis­tère pen­dant les 3 pre­mières années. En France : Février – Juillet 2015, bourse de mobi­li­té inter­na­tio­nale PALSE (Programme Avenir Lyon Saint‐​Etienne). Avril – Septembre 2016, finan­ce­ment per­son­nel

Soutenance pré­vue :  26 juin 2018

Mots clés :  RSE – PME – Vision stra­té­gique – Dirigeant – Contexte maro­cain

Directeurs de thèse : Pr. Youssef JAMAL (Maroc), Pr. Sandrine BERGER‐​DOUCE (France)

Cotutelle : Université Hassan II de Casablanca/​ Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales de Mohammedia, Maroc

Télécharger la thèse

| Département Management res­pon­sable et inno­va­tion |
| Projets | Équipe | Publications | Partenaires |