Recherche

Chaire Infrastructures et territoires durables

L’École des Mines de Saint‐​Étienne et la fon­da­tion R20, orga­ni­sa­tion non gou­ver­ne­men­tale fon­dée en 2010 par Arnold Schwarzenegger dont l’objectif est d’aider les gou­ver­ne­ments sub‐​nationaux à mettre en œuvre des pro­jets d’infrastructures à faibles émis­sions de car­bone, ont signé une chaire d’une durée de 5 ans. Elle com­prend des acti­vi­tés de for­ma­tion (diplô­mante et non diplô­mante) de recherche et éga­le­ment un volet dédié à la valo­ri­sa­tion et dif­fu­sion des bonnes pra­tiques (à tra­vers la réa­li­sa­tion de sites web, les revues scien­ti­fiques, les col­loques et la mise en réseau des acteurs de l’économie verte).

La rési­lience et la lutte contre le chan­ge­ment cli­ma­tique sont plus que jamais des enjeux impor­tant au niveau mon­dial et plus spé­ci­fi­que­ment en Afrique. Dans ce cadre, les ini­tia­tives et enga­ge­ments inter­na­tio­naux en matière de finan­ce­ment ne manquent pas. Aujourd’hui, sur le conti­nent Africain, l’obstacle à la tran­si­tion éner­gé­tique n’est plus le manque de volon­té poli­tique des acteurs locaux, natio­naux ou inter­na­tio­naux, ni même l’absence de tech­no­lo­gies adap­tées (main­te­nant plus ren­tables que les tech­no­lo­gies car­bo­nées), ni encore l’offre d’investissement. Le pro­blème majeur réside dans l’absence sur le ter­rain de pro­po­si­tions de pro­jets ban­cables capables de répondre aux attentes d’investisseurs poten­tiels offrant autant de mar­chés nou­veaux pour les entreprises.

C’est pré­ci­sé­ment là tout l’intérêt de la Chaire Infrastructures et ter­ri­toires durables ini­tiée par MINES Saint‐​Étienne et la Fondation R20, puisqu’elle va per­mettre, à tra­vers la for­ma­tion, le ren­for­ce­ment de capa­ci­té et l’accès aux connais­sances, d’appuyer les por­teurs de pro­jets afri­cains dans la phase de struc­tu­ra­tion de leur pro­jet, en les for­mant et les accom­pa­gnant par des pro­fes­sion­nels experts.

La créa­tion de cette chaire s’inscrit dans le pro­lon­ge­ment du Mastère Spécialisé « Territoires, Technologie et Financement de Portefeuille de Projets Innovants pour l’Économie Verte », créé en 2016 par l’École et qui forme des cadres du sec­teur public et pri­vé en Afrique au mon­tage de pro­jets urbains qui soient tech­ni­que­ment et éco­no­mi­que­ment viables en ges­tion des déchets, en effi­ca­ci­té éner­gé­tique du bâti­ment de l’éclairage public et dans les éner­gies renouvelables.

Chaire Infrastructures et ter­ri­toires durables (PDF)