Recherche

Procédés de Transformations des Solides et Instrumentation (PTSI)

Contact

Loïc Favergeon
Responsable
Tél. : 04 77 42 02 93
loic.favergeon@mines-stetienne.fr

Thématiques

Le dépar­te­ment « Procédés de Transformations des Solides et Instrumentation » (PTSI) déve­loppe ses acti­vi­tés autour de la réac­ti­vi­té des solides en inter­ac­tion avec des gaz.

Nos com­pé­tences s’articulent autour de la ciné­tique hété­ro­gène, des pro­prié­tés élec­triques des solides, et de l’instrumentation. Une forte approche expé­ri­men­tale (ana­lyse ther­mique, carac­té­ri­sa­tions physico‐​chimiques et élec­triques, éla­bo­ra­tion et mise en forme de maté­riaux, bancs de test) est com­plé­tée par des concepts de modé­li­sa­tion basés sur une métho­do­lo­gie unique et robuste (com­bi­nant physico‐​chimie, tex­ture et mor­pho­lo­gie), recon­nue à la fois par le monde aca­dé­mique et par les industriels.

Notre dépar­te­ment fait par­tie d’une UMR CNRS : le Laboratoire Georges Friedel (LGF UMR5307).

Thématiques :

Transformations chimiques des solides divisés : nous ambi­tion­nons ici l’opti­mi­sa­tion pour l’efficience de pro­cé­dés indus­triels afin de les rendre plus éco­nomes en éner­gie et en matières pre­mières. Ces pro­cé­dés concernent la pro­duc­tion ou le sto­ckage d’énergie, l’élaboration, la trans­for­ma­tion et le recy­clage de maté­riaux miné­raux (mine­rai, cycle de vie de la poudre pour la fabri­ca­tion addi­tive,…), le cap­tage de gaz,… Cette ambi­tion passe par un chan­ge­ment d’échelle via une approche multi‐​physique et multi‐​échelle allant du grain au procédé.

Propriétés électriques des solides : nous déve­lop­pons des cap­teurs de gaz (NOx, NH3, O2, H2, COV, etc…) et de par­ti­cules (suies), ain­si que des micro­sys­tèmes asso­ciés, dans le domaine de l’intensification des pro­cé­dés (usine du futur), de l’aide au déve­lop­pe­ment de nou­velles tech­no­lo­gies ain­si que pour le contrôle des normes envi­ron­ne­men­tales (qua­li­té de l’air inté­rieur et exté­rieur) et pour des aspects sécu­ri­taires (drogues, explo­sifs…). Pour cela, nous cou­vrons toute la chaine de mesure depuis l’interaction gaz‐​solide jusqu’à l’élaboration de pro­to­types « labo­ra­toire », en incluant l’électronique (régu­la­tion, acqui­si­tion de don­nées) et le trai­te­ment des données.

Ressources :

Le dépar­te­ment PTSI s’appuie sur les res­sources issues des pla­teaux d’instruments et des pla­te­formes tech­no­lo­giques et numé­riques du Laboratoire Georges Friedel et plus par­ti­cu­liè­re­ment sur les moyens du centre SPIN décrits en détail sur la page RESSOURCES : moyens de carac­té­ri­sa­tion, labo­ra­toires spé­cia­li­sés, aide au trans­fert de tech­no­lo­gie, modèles et logiciels.

Membres du département

Philippe BREUIL Ingénieur de recherche  HAL ResearchGate Thèses en Ligne Thèses.fr
Nathalie CELLE Secrétaire (Recherche)
Thierno DIOP Stagiaire
Richard DROGO Technicien de laboratoire 
Loïc FAVERGEON Responsable du dépar­te­ment PTSI (SPIN) HAL ORCID ID ResearchGate Thèses.fr
Marc FISCHER Maitre Assistant
Riadh LAKHMI Maitre Assisant HAL ResearchGate
Quentin LEMAY sta­giaire
Maxime MINOT Technicien
Maelig OLLIVIER Maître‐​Assistant ORCID ID ResearchGate
Christophe PIJOLAT Emerite
Mathilde RIEU Enseignant cher­cheur HAL ORCID ID Scopus Author ID
Marc ROUVIERE Technicien
Olivier VALFORT Technicien de laboratoire 
Laetitia VIEILLE Ingénieur de recherche 
Jean-paul VIRICELLE Directeur de l’UMR CNRS 5307 Georges Friedel  HAL
Thomas BIOUD doc­to­rant
Tristan BOSSERT Doctorant – Chercheur en formation 
Amel KORT Doctorant
Carole NADDOUR doc­to­rant
Mohamad-Mahdi SIBLANI Doctorant
Roland ZINO Doctorant

Sciences des Processus Industriels et Naturels