Laboratoire des transitions

Afin de donner une visibilité à ses savoir-faire technologiques et méthodologiques, l’Institut Henri Fayol a mis en place un laboratoire des transitions constitué de plateformes et démonstrateurs de ses activités de recherche et de formation, pour former, démontrer et expérimenter les transformations pour répondre aux transitions des industries et des territoires.

Plateformes

L’institut Henri Fayol a mis en place des plateformes, démonstrateurs de ses activités de recherche et de formation, autour de l’industrialisation durable des territoires.

Plateforme “IT’m Factory”

Infrastructure informatique & objets communicants pour l’optimisation des systèmes de production dans une approche de flexibilité et d’éco-responsabilité.

Cette plateforme a pour ambition de contextualiser la transformation de l’entreprise, depuis les aspects stratégiques et tactiques (l’entreprise dans son territoire, la structuration de l’entreprise, les produits/process) jusqu’aux aspects opérationnels (Excellence Opérationnelle). Elle est un outil de formation à destination de tous nos élèves diplômés par l’EMSE et aussi un outil de sensibilisation des PME/PMI et ETI à la transition industrielle. C’est également un lieu de démonstration de nos activités de recherche dans le domaine de l’usine numérique qui inclut l’apport des 4 départements.

Inauguration de la plateforme IT’M Factory

Plateforme “Territoire”

Permet de simuler  l’évolution d’un objet  spatio-temporel Aide à analyser le résultat Visualise à la fois l’évolution de l’objet d’étude et  des indicateurs choisis.

Trouver les bonnes politiques de gestion durable des ressources territoriales nécessite des outils d’aide à la décision permettant de prendre en compte les dynamiques des territoires considérés et d’ajuster les paramètres des stratégies collectives de régulation.

De tels outils doivent pouvoir s’adapter à l’hétérogénéité des domaines concernés en permettant l’élaboration dynamique d’une chaîne de traitement allant du recueil de données à la visualisation de l’espace des alternatives. Dans ce cadre, la plateforme Territoire a pour objectif de servir de support à la fois technique et promotionnel des travaux de l’institut Henri Fayol concernant la gestion durable des territoires. De nouveaux outils d’aide à la décision comme la cartographie des potentiels énergétiques des territoires, ou la logistique urbaine pourront être développés à partir  des services et des données proposés par la plateforme.

Plateforme “Maq’It

La plateforme Maq’It propose un environnement robotique et logiciel conçu et dimensionné pour permettre d’expérimenter, d’étudier et de former aux problématiques de l’industrie et des territoires du futur.

Cette plateforme s’articule autour de thématiques de recherche telles que : l’intelligence artificielle, l’interopérabilité, les modèles de connaissance, le web des objets, des systèmes multi-agents, pour répondre à des problématiques de : logistique, mobilité intelligente, transitique dans une optique de transition numérique, écologique et industrielle.

Démonstrateurs et pédagogie par les jeux

Depuis sa création, l’Institut Fayol a intégré les « jeux sérieux » dans la pédagogie de ses enseignants-chercheurs, devenant ainsi un élément central de son ADN. Cette approche innovante vise à enrichir l’expérience d’apprentissage des étudiants en leur permettant d’acquérir des compétences de manière ludique et interactive. Les jeux sérieux, en simulant des situations réelles et complexes, favorisent l’engagement, la réflexion critique et la prise de décision, tout en rendant l’apprentissage plus dynamique et pertinent. Cette méthode s’inscrit pleinement dans la mission de l’Institut Fayol de développer des approches pédagogiques avant-gardistes pour former les ingénieurs et les managers de demain.

Cit’In Crise

Cit’In Crise est un dispositif de simulation semi-virtuelle de gestion de crise communal inondation dédié à la formation et l’information du grand public (adultes et enfants) et/ou des collectivités territoriales.

Il s’agit d’un jeu sérieux « sur table » pour une douzaine de joueurs accompagnés de 3 animateurs, répartis dans deux espaces séparés ou équipes. Ces joueurs, pendant 2 heures, vont endosser les rôles des acteurs réellement impliqués (Maire, préfet, Responsable services techniques, agent police municipale…) et sont amenés à « jouer » des actions des parties prenantes de manière à gérer au mieux la crise inondation sur une commune fictive.

Cit’In Crise a reçu le « Prix thématique Modernisation de la culture du risque, sensibilisation et information des populations » lors 15ème Forum IRISES (Forum d’information Risques Majeurs) en 2023.

Contact :  Eric Piatyszek

Partenaires : Mines Saint-Etienne, IMT Mines Alès, La Rotonde, Les petits débrouillards.

TAMO LAVIVA

TAMO LAVIVA est un jeu sérieux développé par l’Institut Fayol, École des Mines de Saint-Étienne, dans lequel, les étudiants sont plongés dans l’univers de la gestion des déchets ménagers sur l’ile virtuelle de TAMO LAVIVA avec toutes les contraintes associées à cette situation insulaire particulière.
L’objectif est de participer à l’enseignement de l’économie circulaire par l’intermédiaire d’un jeu de rôles.

Ce jeu de rôles a reçu le prix du dispositif émergent 2022, de l’Institut Mines-Télécom (IMT), destiné à valoriser et reconnaître les équipes pédagogiques des écoles de l’IMT.

Contact :  Valérie Laforest

Actualités : Blog Fayol

PhonEthic

« PhonEthic » a pour objectif de sensibiliser à la complexité de la maîtrise de l’ensemble de la chaîne de valeur de la fabrication d’un smartphone : de l’extraction des matières premières, en passant par la fabrication, jusqu’au recyclage final, en intégrant les dimensions technologique, environnementale, économique, sociale, juridique, voire géopolitique.

Plus largement « PhonEthic » permet de former les étudiants autour des enjeux éthiques, écologiques et sociaux, mais surtout de faire comprendre la complexité de la gestion d’une entreprise industrielle, sur un marché hyper concurrentiel, de haute technologie, pilotée par des objectifs DD&RSE.

Partenaires : Le projet est piloté par Ypatiaet les partenaires sont Fairphone, l’ENSAM, Mines Saint-Étienne, CentraleSupélec, l’université de Pau, de Bordeaux et de Reims, et Arnaud Fahri Impact Conseil.

ADALIE le jeu

L’objectif principal de ce jeu est d’évaluer le potentiel d’économie circulaire des territoires tout en planifiant des stratégies collaboratives efficaces.

Ce jeu de rôles repose sur l’outil ADALIE (Aide au Développement d’Actions Locales et Innovantes en Économie circulaire). ADALIE est conçu pour accompagner les territoires dans leur transition écologique, industrielle et énergétique. Il permet de caractériser le potentiel des territoires à mettre en œuvre des stratégies d’économie circulaire et d’identifier des actions collaboratives concrètes.  

La démarche méthodologique d’ADALIE est basée sur plusieurs niveaux d’analyse indépendants mais complémentaires. Chaque niveau utilise des critères relatifs à diverses dynamiques telles que :

  • Sociales : Dynamiques sociales et organisationnelles.
  • Économiques : Potentiel économique des zones identifiées.
  • Juridique : Cadre juridique pertinent.
  • Géographiques : Caractéristiques géographiques spécifiques.
  • Physiques et Environnementales : Aspects physiques et environnementaux des territoires.

Contact :  Valérie Laforest

Partenaires : Mines Saint-Etienne, Macéo, NymphéA.

« Jurassic Park, façon SCRUM »

Dans le cadre de l’apprentissage des méthodes dites « agiles » dans le domaine du Génie Logiciel, nous avons mis en place une approche pédagogique innovante pour enseigner la méthode SCRUM. Afin d’introduire ces méthodologies de manière à la fois ludique et éducative, nous avons choisi de mobiliser les étudiants autour d’un cas concret : un « Jeu Sérieux » inspiré du Lego4SCRUM, avec pour objectif de construire un parc d’attractions inspiré de Jurassic Park.

La méthode SCRUM repose sur des principes fondamentaux qui mettent l’accent sur l’adaptabilité et l’interaction continue avec le client. Contrairement aux approches traditionnelles où les décisions initiales restent figées, SCRUM intègre des changements en cours de projet, qu’ils proviennent de l’équipe ou des clients.

Principes Clés de SCRUM :

  • Travail par Incréments : Le projet est divisé en petites unités de travail appelées « incréments ». Chaque incrément est une étape vers l’objectif final, permettant des ajustements rapides en fonction des retours du client.
  • Retours Fréquents : Les productions intermédiaires sont régulièrement présentées au client pour obtenir des retours, ce qui permet de s’assurer que le projet reste aligné avec les attentes et les besoins.
  • Accent sur l’Aspect Humain : SCRUM valorise le bien-être et la motivation des membres de l’équipe. L’objectif est de créer un environnement de travail positif, où chacun peut donner le meilleur de lui-même sans risquer le burn-out.

Le jeu sérieux que nous avons conçu s’inspire du Lego4SCRUM. Il propose aux étudiants de travailler ensemble pour construire un parc d’attractions inspiré de Jurassic Park. Cette activité pratique permet aux étudiants de comprendre les concepts de SCRUM de manière interactive et immersive.