Recherche

Thèse préparée par Fatima Bannout

Titre : L’évolution des pratiques de GRH en faveur des salariés-aidants : un enjeu de RSE au sein des entreprises françaises et libanaises

Début de thèse : 01/2024
Fin de thèse :
été 2026

Résumé : 

Ce travail doctoral vise à questionner la problématique de l’articulation travail/hors-travail des salariés aidants en s’appuyant sur les politiques et les pratiques de Gestion de Ressources Humaines (GRH) socialement responsables. Nous aborderons cette problématique à travers deux perspectives : celle des salariés aidants afin d’améliorer leurs modalités d’articulation travail/hors-travail, et celle des chefs d’entreprises dans le but de limiter les couts cachés de l’aidance (absentéisme, baisse de productivité…) et d’inscrire le soutien aux salariés aidants dans les critères de la Responsabilité Sociale des Entreprises. Pour cela, nous nous baserons sur les recherches antérieures qui portent sur l’articulation travail/hors-travail des salariés aidants et la GRH socialement responsable, tout en mobilisant les théories du care. Notre recherche de nature qualitative sera basée sur des études de cas multiples des salariés aidants français ou résidents en France. Une triangulation de données sera réalisée en collectant des données primaires (via des entretiens individuels et des focus groups) et secondaires (via les rapports gouvernementaux et les rapports internes des entreprises étudiées). À l’issue de la recherche, nous espérons pouvoir proposer des améliorations pour les dispositifs de GRH existants et en proposer de nouveaux en faveur des salariés aidants et des entreprises.

Mots clés : Articulation travail/hors-travail ; Gestion de Ressources Humaines Socialement Responsable ; Care ; Responsabilité Sociale des Entreprises ; Salariés aidants

Date de soutenance prévue : 2026

Encadrement :

  • Directeur de thèse : Jean-Michel Degeorge, Maître assis­tant HDR, IMT, Mines Saint-Étienne, COACTIS
  • Codirecteur de thèse : Sélim Mekdessi, Doyen de la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion à l’Université Libanaise (Liban)
  • Co-encadrante de thèse : Nadine Dubruc, Maître assis­tant, IMT, Mines Saint-Étienne, COACTIS

Partenaires ou/et Financeurs :

Objectifs de développement durable concernés :