Recherche

Thèse préparée par Clément Laboulfie

Titre : Gestion des incer­ti­tudes pour l’identification de lois de com­por­te­ment composites

Début de thèse : 2019
Fin de thèse :
2022

Résumé : Les lois non‐​linéaires et ani­so­tropes uti­li­sées pour la modé­li­sa­tion du com­por­te­ment, de l’endommagement et de la rup­ture des com­po­sites stra­ti­fiés sont le plus sou­vent iden­ti­fiées manuel­le­ment, par des experts, à par­tir de résul­tats d’essais.

Les confi­gu­ra­tions d’essais sont géné­ra­le­ment rela­ti­ve­ment simples, mais assez variées : par exemple, de façon clas­sique, des essais de trac­tion et de com­pres­sion uni­axiale sur des éprou­vettes uni­di­rec­tion­nelle, dans la direc­tion des fibres et dans la direc­tion trans­verse pour carac­té­ri­ser le com­por­te­ment dans les axes d’orthotropie du maté­riau, des essais sur des éprou­vettes à +/​‐ 45° pour carac­té­ri­ser le com­por­te­ment de cisaille­ment plan, ou encore des essais ILSS (inter­la­mi­nar shear strength) pour carac­té­ri­ser les cisaille­ments interlaminaires.

Outre les essais mono­tones quasi‐​statiques, des essais de fluage peuvent aus­si être employés pour carac­té­ri­ser le com­por­te­ment vis­queux du matériau.

Plus les modèles sont com­plets (com­por­te­ment plan, hors‐​plan, dépen­dance à la vitesse de sol­li­ci­ta­tion, dépen­dance à la tem­pé­ra­ture, etc.), plus la liste est poten­tiel­le­ment longue. Toutefois, si les confi­gu­ra­tions expé­ri­men­tales sont variées, les répé­ti­tions d’essais sont elles peu nom­breuses en rai­son du coût poten­tiel­le­ment très éle­vé de ce type de cam­pagne d’essais. En outre, ces cam­pagnes sont le plus sou­vent incomplètes.

Enfin, cer­tains aspects comme la rup­ture pro­gres­sive du stra­ti­fié ou le com­por­te­ment hors‐​plan échappent aux essais (simples) usuels de carac­té­ri­sa­tion et ne peuvent être iden­ti­fiés que sur struc­tures (ou sur éprou­vettes tech­no­lo­giques) par exemple sur plaques trouées (et leur ana­lyse néces­site l’usage de cal­cul EF).

Mots clés : Modèles maté­riaux, quan­ti­fi­ca­tions d’incertitudes, com­po­sites, modèles à effets mixtes

Date de sou­te­nance pré­vue : Octobre 2022

Encadrement :

Partenaires ou/​et Financeurs : Onera/​Safran Tech