MINES Saint-Étienne

Paul-Octave Tollu

Alumni ICM - août 2018

Pouvez-vous nous expliquer votre parcours professionnel en quelques mots ?

Je suis entré à l’École des Mines de Saint-Étienne en 2014, j'y ai choisi pour ma formation d'ingénieur un cursus axé sur le domaine de l'énergie à l'issu duquel j'ai effectué un échange académique d'un an aux Pays-Bas. Après cette année à l'étranger, j'ai intégré en 2017 le master de politiques publiques de Sciences Po Paris grâce à son partenariat avec l'Institut Mines-Télécom dont dépend l'École.

Qu’est-ce que Mines Saint-Étienne vous a apporté sur le plan de votre projet professionnel ?

Les Mines de Saint-Étienne m'ont permis d'obtenir une vision à la fois technique et globale de mon domaine de spécialisation (pour moi le secteur de l'énergie), ainsi qu'une grande capacité d'analyse qui est un atout majeur dans la vie professionnelle.

Quel a été votre meilleur moment à Mines Saint-Étienne ?

Mon meilleur moment à Mines Saint-Étienne a été le concours des associations : la vie associative c'est l'opportunité de réaliser avec des amis un projet qui nous tient à cœur, et de s'impliquer dans la vie de la promo !

Que pouvez-vous nous dire de la mobilité à l’étranger au sein de Mines Saint-Étienne ?

Ma mobilité d'un an à l'étranger a été une magnifique opportunité de découvrir de nouveaux pays, nouvelles cultures, nouvelles personnes... En plus d'avoir été très enrichissante tant sur le plan personnel que professionnel, elle a été un facteur déterminant dans mon admission à Sciences Po.

Pouvez-vous définir votre vision en quelques mots de l’association des anciens élèves ?

L'association des anciens élèves constitue un large réseau à l'écoute des nouvelles promotions. Les événements qu'elle organise sont l'opportunité de rencontrer d'autres anciens et de maintenir ses contacts avec la promo après Mines Saint-Étienne.

#Ecole à taille humaine