Centre SPIN – Génie des Procédés

Modélisation

Le centre SPIN développe en permanence de nouveaux modèles pour décrire, de manière simplifiée, une réalité souvent très complexe :

  • Bilans de population (1 et N dimensions) : QMOM, DQMOM, Monte-Carlo
  • Modèles de nucléation-croissance (pour les changements de phase solide-solide ou la précipitation)
  • Modèles d’agglomération-aggrégation (pour des particules en suspension)
  • Modèles thermodynamiques d’équilibre de phase/spéciation
  • Modèles réactionnels :
    • Précipitation des clathrates hydrates, sels, …
    • Hydratation des ciments
    • Corrosion par oxydation, réduction, fluoration, …
  • Modèles stochastiques
  • Modèles d’écoulements des eaux souterraines
  • Modèles d’écoulements des fluides : LBM, SPH, …
  • Modèles d’écoulements des milieux granulaires : DEM