PANORAMINES

Qu’est-ce que le prospective design ?

Partager ce contenu :

Qu’il s’agisse de créer les environnements futurs ou les éléments qui s’y trouvent, l’approche prospective design aide à comprendre et à façonner de multiples avenirs possibles, et permet de concevoir des produits et services de demain dans un monde en constante évolution. Le prospective design s’impose comme une discipline méthodologique clé dans le management projet, notamment en matière de gestion de l’innovation et de diminution des risques d’échecs.

Le prospective design pour affronter l’inconnu

Au cours des dernières années, le concept de « prospective design » est devenu de plus en plus populaire dans la pratique de la recherche et du design. Les projets sont en effet généralement souvent décrits comme étant prospectifs, mais la prospective est souvent confondue avec « centrée sur l’utilisateur » ou « préventive ». Jusqu’à présent, il manquait une définition complète d’un processus de conception prospective et de son résultat (le produit conçu prospectivement). Dans la pratique, il ne suffit pas de se contenter d’une conception prospective et de connaître l’utilisateur, le contexte, le système, etc. Il est nécessaire de disposer d’une base de connaissances facilement accessible contenant des facteurs concrets à prendre en compte si l’on veut que les biens et services soient conçus de manière prospective.

Les individus et les entreprises ont une capacité limitée à faire face à l’inconnu et à l’imprévu. Quoi qu’on dise ou fasse, l’avenir est perçu comme hors de vue, et il est délibérément ou instinctivement écarté de l’esprit dans notre société et notre culture au sens large. Le développement d’une capacité de réflexion, son application à l’aide du design thinking et de l’innovation pourraient libérer l’imagination, repousser les limites du possible et nous faire gagner en temps dans la résolution des problèmes.

Penser hors des sentiers battus

Grâce à l’approche prospective design, les designers ont l’opportunité d’explorer, d’expérimenter et de créer, dans le cadre de projets de conception spécifiquement orientés vers l’avenir. Le renforcement de la capacité prospective et d’anticipation dans la pratique du design, ainsi que dans les expériences d’apprentissage, peut mieux aligner à la fois le processus de conception et ses résultats sur les valeurs, les besoins ainsi que les aspirations de la pensée et de l’action prospective, contribuant à un bien-être global accru. L’anticipation pourrait éclairer les processus de conception et d’innovation, développer les capacités des designers et favoriser des objectifs comme la durabilité et la pérennité, afin que les biens et services conçus puissent continuer à apporter une valeur sur le long terme.

Le design prospectif s’est imposé comme un véritable atout stratégique pour les industriels car il leur apporte une meilleure planification de l’innovation et leur offre le moyen de repenser la mission de l’entreprise en misant sur la créativité, l’innovation et le design. Pour réussir ce pari, les entreprises doivent apprendre à gérer la créativité en s’appuyant sur des équipes pluridisciplinaires et talentueuses, capables de comprendre les besoins réels des consommateurs, de formuler et confronter des idées percutantes pour générer le bon concept au bon moment.

Découvrez le Master Prospective Design (PRODE) en 2 ans, proposé par l’École des Mines de Saint-Étienne. Unique en France de par ses composantes en prospective, innovation sociale, ingénierie et création, ce Master vise à former des praticiens polyvalents de l’innovation.

Congrès

Fil-Infos 2019
________________________
Agenda
________________________
Congrès internationaux
________________________
Soutenances de thèse
________________________
Dans la presse

TEMPS FORTS EN PHOTOS

En photos

11 Mar. 2019

25 étudiants ont participé le 9 mars au défi proposé par le groupe Thuasne et la Fondation pour l’innovation Crédit Agricole Loire Haute Loire : « créer un outil numérique innovant pour la santé de demain ».

10 Mar. 2019

Toutes nos félicitations aux 261 ingénieurs de spécialité diplômés le 8 mars par Mines Saint-Étienne et parrainés par Pierre Veltz, ingénieur et sociologue