PANORAMINES

4 élèves ISMIN participent à la campagne de vols paraboliques du CNES !

Partager ce contenu :

Après 12 mois de développement, Adèle Perdon et Baptiste Lefèvre ont testé leur système de balance spatiale lors d’un vol en impesanteur du Centre National d’Études Spatiales (CNES). Développé avec Mathieu Latournerie et Baptiste Massardier, ce projet sur la mesure de masse en microgravité avait été retenu en janvier par le CNES.

Les élèves ont participé à la campagne de vols paraboliques du 8 au 18 octobre dans les locaux de Novespace, filiale du CNES située à Mérignac.

« Après une série de tests de sécurité durant 4 jours avec l’équipe de Novespace, nous avons reçu l’autorisation d’embarquer l’expérience à bord de l’airbus A310 0G le 15 octobre ».

Mais avec seulement deux places dans l’avion, ce sont donc Adèle Perdon, responsable projet et Baptiste Lefèvre, responsable technique, qui ont pu vivre cette aventure exceptionnelle !

Retour sur l’origine du projet : le développement d’un prototype pour une solution de mesure et de pesée fiable et précise.

Explications techniques !
« Notre système a beaucoup évolué mais a conservé le principe de la mise en rotation de l’échantillon pour mesurer sa masse en impesanteur. Nous utilisons un capteur de déformation sur lequel s’applique la force centrifuge de l’échantillon pesé. Le capteur nous permet d’obtenir une tension de l’ordre du microvolt que nous amplifions analogiquement avant de le traiter sur un microcontrôleur. »

Qu’est-ce qu’un vol en impesanteur ?

La campagne de vol VP145 est une campagne du CNES qui consiste en une semaine de tests et 3 jours de vols en impesanteur. Chaque vol est une série de 30 paraboles (12 minutes d’impesanteur au total), étalées sur 3 heures de vol.
Lors d’un vol en impesanteur du CNES, une quarantaine de personnes sont présentes à bord, principalement des chercheurs menant des expériences de physique fondamentale ou de médecine.

Remerciements à tous les partenaires de ce projet :

AUSY, entreprise sponsor, Mines Saint-Étienne et la Ville de Gardanne, soutiens financiers, STMicroelectronics pour la fourniture de matériel électronique, Novespace pour l’expertise technique, les équipes du campus Georges Charpak et l’espace de prototypage Id-Fab pour leur soutien logistique et technique, en particulier Roger Delattre durant l’évolution du projet.

Bravo aux élèves ISMIN pour la concrétisation de cet ambitieux projet !

Contacts : Baptiste Lefèvre, pour l’équipe Projet,
Roger Delattre, enseignant-chercheur, Centre Microélectronique de Provence


En photos

25 Oct. 2019

« Une partie des orateurs !  » La journée d’animation scientifique, basée sur les exposés des doctorants a permis des échanges riches pour (re)découvrir les activités de recherche du Laboratoire Georges Friedel (UMR CNRS 5307 – LGF Matériaux, Mécanique, Procédés) sur des sujets très variés. 

23 Oct. 2019

Lancement des Entrepreneuriales 2019 dans le cadre du Salon des entrepreneurs à Marseille : 25 élèves ISMIN, dont 7 porteurs de projet ont participé à la soirée de speed-dating pour constituer les équipes. Résultats dans quelques jours à suivre ici.