PANORAMINES

Un ouvrage référence dans le domaine de la mise en forme des métaux !

Partager ce contenu :

Franck Montheillet, directeur de Recherche émérite du CNRS à Mines Saint-Étienne vient de publier un nouveau livre aux éditions Ellipses « Déformation à chaud des métaux – Physique et mécanique » qui s’adresse en particulier aux étudiants de 3e cycle et aux ingénieurs. Il devrait rapidement devenir une référence incontournable en métallurgie physique et mécanique.

« Que ce soit parmi les objets qui nous entourent au quotidien, dans la construction ou encore intégrées au sein de structures complexes, la grande majorité des pièces métalliques ont subi au cours de leur fabrication une ou plusieurs étapes de déformation à chaud.
Alors que jusqu’au milieu du XXe siècle, celle-ci avait pour objectif la seule obtention de la forme et des cotes des pièces, elle concerne à notre époque tout autant, voir plus, la transformation et l’optimisation de la microstructure du matériau en fonction des applications visées . »

Ce livre paru aux éditions Ellipses (Collection Formations & Techniques) résume à lui seul une partie significative des activités du département Physique et Mécanique des Matériaux depuis plus de 30 ans.

« Le sujet est abordé à trois échelles : macroscopique -mécanique des milieux continus-, microscopique -métallurgie physique- et aussi mésoscopique -au sens de la mécanique du cristal- en insistant résolument sur les liens qui existent entre ces échelles et ces disciplines bien différentes, trop souvent cloisonnées en France. »

Il s’adresse à des étudiants de niveau master, à leurs professeurs, mais aussi aux ingénieurs des laboratoires de recherche et développement des entreprises.

Cet ouvrage devrait rapidement devenir une référence incontournable en métallurgie physique et mécanique, et plus particulièrement dans le domaine de la mise en forme des métaux !


À propos de l’auteur :

Diplômé ICM P68, docteur es sciences physiques, Frank Montheillet a conduit des recherches dans les domaines de la déformation à chaud et de la mécanique des milieux hétérogènes à Mines Saint-Étienne de 1985 à 2014, centre Sciences des matériaux et des structures.
Il a dirigé la première unité mixte de recherche associée au CNRS créée à l’école (1995) « Plasticité, Endommagement et Corrosion des Matériaux », aujourd’hui Laboratoire Georges Friedel CNRS UMR 5307.
Sa forte implication scientifique a été marquée par de multiples travaux d’expertise auprès d’organismes nationaux et internationaux, la participation active à divers programmes et contrats de recherche, ou encore l’organisation de plusieurs manifestations scientifiques dédiées aux matériaux. Il a publié près de 110 articles dans des revues à comité de lecture, 270 communications, dont plus de la moitié dans des proceedings ou revues, encadré près de 40 thèses et enseigné dans les Masters Recherche de l’École.


En photos

17 Mar. 2020

Fin de chantier pour le Château Laurin, futur espace dédié à l’innovation et l’entrepreneuriat sur le Campus G. Charpak Provence @Mines Saint-Étienne !

16 Mar. 2020

L’École a eu le plaisir d’accueillir Mme Pascale Braconnot, directrice de recherche au CEA et membre du Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement pour une conférence « Développement durable et responsabilité sociétale » auprès de nos étudiants.