PANORAMINES

La transition énergétique est-elle un levier d’emplois ?

transition-energetique-levier-emplois

Partager ce contenu :

Pour l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), la transition énergétique est un vrai levier de développement économique et de création d’emplois en France. S’appuyant sur deux études menées en Hauts-de-France et Occitanie, l’ADEME estime que la transition vers les énergies renouvelables pourra créer jusqu’à 900 000 emplois d’ici 2050 ! Zoom sur l’impact de la transition énergétique sur l’emploi en France.

France : transition énergétique rime avec croissance verte

Avec la loi relative à la transition énergétique du 17 août 2015, la France est définitivement engagée sur la voie d’un nouveau modèle énergétique. L’objectif pour le pays est de renforcer son indépendance énergétique par la diversification de ses sources d’approvisionnement, tout en minimisant l’impact du réchauffement climatique au passage. Une stratégie qui vise également à faire baisser la facture énergétique de l’Hexagone (chiffrée à 70 milliards d’euros !), mais aussi et surtout, à lutter contre le chômage à coup de croissance verte. Le pari est pour le moins osé, mais selon les différentes études menées sur le sujet, la stratégie tient la route. Cela passe, notamment, par le recours à de nouvelles technologies, à la conquête de nouveaux marchés de l’énergie verte, au transport propre… Autant de leviers à même de créer jusqu’à 900 000 emplois en France à l’horizon 2050, selon les estimations de l’ADEME. Cela dit, la transition énergétique contribue à la création d’emplois dès aujourd’hui : en France, 3,8 millions de personnes travaillent déjà dans des métiers liés à l’économie verte. L’Europe, plus globalement, compte 1,1 million de personnes travaillant dans le secteur des énergies renouvelables. Par ailleurs, à investissement égal, les filières de la transition énergétique emploient plus que leurs rivales fossiles et fissiles : un investissement d’un million d’euros permet de créer 14 emplois dans les énergies renouvelables, contre 6 seulement dans le charbon ou le nucléaire.

Les secteurs qui recrutent le plus

Naturellement, certains secteurs sont plus concernés que d’autres quand il s’agit d’emploi dans les filières de la transition énergétique. La palme de l’excellence revient aux filières de l’économie circulaire, la rénovation énergétique des bâtiments et les transports et la mobilité.

  • Economie circulaire

Selon l’ONEMEV (observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte), l’économie circulaire emploie plus d’un million de personnes en France dans des activités de location, de réparation, de réutilisation ou de prolongement de vie des ressources. Pour autant, le secteur est appelé à se développer davantage dans le cadre de la transition énergétique et cela se concrétisera par une forte demande en main-d’œuvre qualifiée.

  • Rénovation énergétique des bâtiments

L’un des objectifs de la loi sur la transition énergétique est la rénovation des 7,4 millions de logements de classe énergétique F et G à l’horizon 2025. En effet, la loi prévoit l’obligation de réaliser des travaux de rénovation énergétique en cas de travaux importants. Ce secteur, qui emploie déjà 150 000 artisans, pourra créer 126 000 emplois dans la rénovation des « passoires énergétiques » d’ici 2025.

  • Transports propres et mobilité active

Pour la France, l’avenir du transport est forcément électrique. Cela dit, l’État Français encourage déjà le recours au transport électrique comme alternative aux transports utilisant l’énergie fossile (par un système de bonus à l’achat d’un véhicule électrique). La loi de la transition énergétique vient renforcer ces dispositions à travers une batterie de mesures (engagement des services publics à rouler en véhicules électriques, élargissement du réseau des bornes de recharge…), ce qui présage de la création de milliers d’emplois dans la filière de la mobilité électrique.

En photos

16 Juin. 2019

Malgré les conditions climatiques très instables, plus de 200 personnes ont participé le 15 juin au 1er temps fort des 20 ans de la Rotonde : animations, défis sciences, light painting, fusées à eau,… dans une ambiance très festive ! Bravo à l’équipe #20ansRotonde et à l’ensemble des visiteurs !

14 Juin. 2019

La restitution des ateliers « Liberal Arts » (module d’ouverture ICM) cette année sur le thème « Dimension/s » a conquis le public qui a découvert l’univers créatif des élèves de 1ère année ! (créations graphiques, impro, dessin collectif, théâtre,  soundpainting, sérigraphie, musique 3D…)