PANORAMINES

Mobilité industrielle : l’adéquation formation-recherche-transfert de technologie

Partager ce contenu :

Eric Serris, ingénieur de recherche au département Procédés de Mise en œuvre des Milieux Granulaires du centre SPIN, a effectué en 2018 une mobilité de 6 mois au sein du groupe IMERYS.
Spécialisé en technologie des poudres, il a participé aux études d’amélioration des procédés : une expérience motivée par une collaboration pérenne recherche-industrie
.

Le groupe IMERYS est leader mondial des spécialités minérales pour l’industrie. Recherche, développement, innovation, le groupe a démultiplié les champs applicatifs et compte 270 implantations réparties dans plus de 50 pays.

Eric Serris a été accueilli au sein de l’équipe Process Development sur le site IMERYS Technology Center, site de recherche comptant près de 120 personnes à Vaulx-Milieu en Isère. Le Service Process Development fait partie d’une plateforme transversale Groupe – Platform Technology – dont les principales missions sont de développer de nouvelles méthodologies et de nouveaux procédés pour l’ensemble du groupe IMERYS.

Il a effectué sa mobilité en deux temps : 4 journées par semaine durant 4 mois, d’avril à juillet 2018, puis deux jours par semaine durant les mois d’octobre et novembre. La durée et le rythme choisis ont permis une forte identification et immersion sur le site.

Spécialisé en technologie des poudres, il a participé aux études sur les procédés laboratoires, apportant son expertise dans la façon d’aborder les procédés mettant en œuvre les milieux granulaires.

Un retour d’expérience doublement positif 
  • La mission scientifique a été menée avec succès et les collaborations se poursuivront avec ce partenaire historique du centre SPIN : un contrat de recherche sur la thématique Procédés et poudres est en cours et un projet de thèse en CIFRE en discussion.
  • L’immersion au sein d’un centre de recherche a permis une vision intra-entreprise de la gestion et du suivi des projets d’études et de développement : vision d’autant plus enrichissante qu’Eric Serris est co-responsable à Mines Saint-Étienne des projets industriels pour le cursus ICM. Cette expérience apporte aussi une légitimité et un retour concret du fonctionnement de l’entreprise auprès des futurs ingénieurs.


Les mobilités industrielles sont encouragées par Mines Saint-Étienne et permettent dans une logique d’apprentissage personnel d’acquérir une expérience en entreprise (choix motivé des enseignants-chercheurs). Elles font l’objet d’une convention tripartite (École, entreprise, salarié) et permettent en particulier de mettre en adéquations compétences techniques et besoins des entreprises.


En photos

19 Nov. 2019

La 5e rencontre hispano-américaine organisée par le pôle international a réuni les étudiants hispanophones : l’occasion de présenter les destinations espagnoles, colombiennes, chiliennes ou encore argentines ouvertes pour des mobilités & échanges académiques.

12 Nov. 2019

Le Forum de la Mobilité Internationale édition 2019 s’est déroulé le 8 novembre dans une ambiance professionnelle et conviviale grâce à la mobilisation des équipes internationales et des élèves ICM : l’occasion d’échanger sur les expériences académiques et découvrir les opportunités de départ.