PANORAMINES

Un doctorat honoris causa décerné au professeur Gerhard A. Holzapfel

Il a été remis le mercredi 19 juin à cet éminent spécialiste en génie biomédical d’envergure mondiale lors d’une cérémonie organisée sur le campus stéphanois de Mines Saint-Étienne.

Dans un amphithéâtre flambant neuf, le scientifique autrichien réputé pour ses travaux de recherche en génie biomédical a reçu la plus haute distinction attribuée par les universités françaises pour honorer « des personnalités de nationalité étrangère en raison de services éminents rendus aux sciences, aux lettres ou aux arts, à la France ou à l’université ».

L’occasion pour Jacques Fayolle, directeur de Mines Saint-Étienne, de lui rendre un bel hommage : « Nous sommes réunis aujourd’hui pour une occasion exceptionnelle : l’attribution du doctorat honorifique à M. Gerhard A. Holzapfel. C’est avec une immense fierté, pour l’Institut Mines-Télécom et Mines Saint-Étienne en particulier, que nous honorons un homme dont les contributions remarquables à l’ingénierie de la santé, en particulier la biomécanique, ont laissé une marque significative. Une bonne recherche ne peut être menée qu’en échangeant et en confrontant des idées avec les meilleurs professeurs internationaux de la discipline. Ce doctorat honoris causa reconnaît ainsi à la fois le travail accompli par Gerhard A. Holzapfel et la collaboration fructueuse entre l’Université de Graz et Mines Saint-Étienne au fil des ans.« 

Après avoir chaleureusement remercié l’assemblée, ému et vêtu de la traditionnelle robe universitaire, le professeur Gerhard A. Holzapfel a donné un cours magistral qui a captivé l’auditoire.

L’événement s’est terminé autour d’un cocktail et d’échanges passionnés entre les invités.

Plus d’infos sur le professeur Gerhard A. Holzapfel ICI

Texte : Nicolas Guillaume – Photo : Lucas Cortes