PANORAMINES

Dominique Poiroux, nommé Président du Conseil d’École

Partager ce contenu :

Suite au départ de Yvon Raak, le Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance a nommé un nouveau Président pour l’École des Mines de Saint-Etienne. Dominique Poiroux, ex-patron de Nutricia (groupe Danone) prend la présidence de l’École en cette rentrée 2021.

Son parcours

Diplômé de l’École Polytechnique en tant qu’Ingénieur du Corps des Mines, il commence sa carrière dans plusieurs administrations françaises (Directeur du cabinet du ministre de la Recherche, Direction du Budget, …). À partir de 1997, il intègre le groupe Danone où il occupa de nombreux postes dont celui de Président de la division médicale mondiale du groupe. En juillet 2021, il fonde son entreprise, Healthynvest, « pour participer en conseil et en investissement [et] accompagner des sociétés ayant un impact sur la santé humaine ». Impliqué dans l’univers des écoles d’ingénieurs, il est depuis 2012 Président du Conseil d’École de l’IMT Mines Albi.

Ses sensibilités aux thématiques de l’Industrie et de la Santé du futur

« L’industrie du futur », car je viens de passer 24 ans comme cadre dirigeant chez Danone- en Europe, mais aussi en Chine où j’ai vécu quatre ans-, et je mesure pleinement l’importance de cette transformation, pour mieux servir le consommateur final en intégrant la révolution numérique et l’impératif du développement durable, partout dans le monde.

« La médecine du futur », car le fil rouge de toute ma carrière est de servir des causes de santé, d’abord dans la fonction publique (où j’ai eu la chance de diriger le cabinet du ministre de la recherche et de notamment créer le centre national de séquençage du génôme humain), puis chez Danone (où j’ai dirigé la division mondiale de nutrition médicale, avec une attention particulière au soin à domicile et à l’autonomie de la personne âgée fragile), et enfin depuis juillet dernier avec la création de ma propre société d’investissement, Healthynvest, et mon partenariat avec plusieurs fonds d’investissement dans le domaine de la santé.

Et je suis enfin très curieux de comprendre tout le potentiel de votre plateforme « Internet des objets/ IoT », dans la santé, l’industrie et bien au-delà. »

Saint-Etienne : capitale de l’intelligence Artificielle

Mines Saint-Etienne a organisé pour la première fois : la Plate-Forme Intelligence Artificielle (PFIA). Un événement qui regroupe pendant une semaine la communauté francophone de l’Intelligence Artificielle. Cette édition 2022 s’est déroulée du 27 juin au 1er juillet au Centre des Congrès de Saint-Etienne autour de conférences, d’ateliers…

PFIA : le rendez-vous annuel sur l’Intelligence Artificielle

Le mois dernier, la communauté francophone de l’Intelligence Artificielle s’était donnée rendez-vous à Saint-Etienne pour participer à la Plate-Forme Intelligence Artificielle 2022 (PFIA 2022). Après deux ans en distanciel, c’était la première fois que la Plate-Forme se tenait à nouveau en présentiel, ce qui a réjoui les participants qui pouvaient enfin se retrouver physiquement pour interagir, partager et échanger de visu.

En charge de l’organisation, Mines Saint-Etienne avait, pour l’occasion, mobilisé les chercheurs de l’Institut Henri Fayol au travers de son département Informatique et systèmes intelligents ainsi que le Centre des Congrès de Saint-Etienne.

Un programme riche

Ainsi, au cour d’une semaine marathon sur l’Intelligence artificielle, du 27 juin au 1er juillet, ce ne fut pas moins de 8 conférences, 5 journées et ateliers, des centaines de présentations, des tutoriels en fil rouge sur toute la semaine, un atelier de création artistique via l’Intelligence artificielle, une découverte des travaux sur l’Intelligence artificielle en région, qui ont été proposés aux 450 participants, chercheurs, professionnels, industriels et étudiants.

Ce programme, déjà riche, était également agrémenté d’un programme « OFF » avec le Festiv’IA pour découvrir l’Intelligence Artificielle autrement, organisé par La Rotonde, qui proposait des projections-débats, des ateliers, des conférences-débat, un affichage urbain, de la musique générée par l’Intelligence artificielle.

Au terme de cette semaine mémorable, l’équipe d’organisation de Mines Saint-Etienne est heureuse de passer le flambeau à Strasbourg pour PFIA 2023.

La Plate-Forme Intelligence Artificielle 2022 a été organisée par Mines Saint-Etienne, l’Association Française pour l’Intelligence Artificielle, l’Institut Mines-Télécom, le Laboratoire d’Informatique, de Modélisation et d’Optimisation des Systèmes (LIMOS).

Elle était soutenue par :


En photos

17 Mar. 2020

Fin de chantier pour le Château Laurin, futur espace dédié à l’innovation et l’entrepreneuriat sur le Campus G. Charpak Provence @Mines Saint-Étienne !

16 Mar. 2020

L’École a eu le plaisir d’accueillir Mme Pascale Braconnot, directrice de recherche au CEA et membre du Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement pour une conférence « Développement durable et responsabilité sociétale » auprès de nos étudiants.