PANORAMINES

Progression de Mines Saint-Étienne au classement THE Impact 2021

Partager ce contenu :

Mines Saint-Étienne brille de nouveau cette année au classement international du Times Higher Education « IMPACT » dédié au développement durable et à la responsabilité sociétale.

Pour rappel, l’École a intégré ce classement pour la 1ère fois en 2020, qui référence les établissements d’enseignement supérieur mondiaux selon les 17 Objectifs Développement Durable (ODD) énoncés par l’Organisation des Nations Unies (ONU).

La publication du ranking 2021 révèle que l’École progresse en rang et en score sur les 4 Objectifs de Développement Durable sur lesquels elle se positionne.

  • Villes et communautés durables
    Top 200 mondial sur 656 établissements (top 400 sur 470 en 2020) : progression de 45 %.
  • Partenariats :
    Top 400 mondial sur 1154 établissements (top 600 sur 800 en 2020) : progression de 43 %.
  • Industrie, innovation et infrastructures :
    Top 300 sur 680 établissements (top 300 sur 494 en 2020) : progression de 33 %.
  • Consommation et production responsable :
    Top 200 sur 503 établissements (top 200 sur 360 en 2020) : progression de 9 %.

Ce résultat est le fruit d’une politique volontariste menée en matière de développement durable et responsabilité sociétale (DD&RS) depuis 30 ans au quotidien avec les étudiants, alumni, personnels et partenaires sur les deux campus de l’Ecole.

Pleinement consciente de sa responsabilité vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur la société et l’environnement, Mines Saint-Etienne positionne le DD&RS comme un véritable élément-clé de sa stratégie globale. Elle est référente sur ces questions avec :

  • La création dès 1991 d’un centre interne de formation et de recherche dédié à l’environnement, intégré en 2013 à l’Institut Henri Fayol
  • La création d’une délégation DD&RS, qui anime un Comité Responsabilité Sociale et Environnementale (CoRSE), avec notamment l’Ingénieur Hygiène, Sécurité et Environnement, un représentant du campus Georges Charpak Provence et un représentant des élèves-ingénieurs

Saint-Etienne : capitale de l’intelligence Artificielle

Mines Saint-Etienne a organisé pour la première fois : la Plate-Forme Intelligence Artificielle (PFIA). Un événement qui regroupe pendant une semaine la communauté francophone de l’Intelligence Artificielle. Cette édition 2022 s’est déroulée du 27 juin au 1er juillet au Centre des Congrès de Saint-Etienne autour de conférences, d’ateliers…

PFIA : le rendez-vous annuel sur l’Intelligence Artificielle

Le mois dernier, la communauté francophone de l’Intelligence Artificielle s’était donnée rendez-vous à Saint-Etienne pour participer à la Plate-Forme Intelligence Artificielle 2022 (PFIA 2022). Après deux ans en distanciel, c’était la première fois que la Plate-Forme se tenait à nouveau en présentiel, ce qui a réjoui les participants qui pouvaient enfin se retrouver physiquement pour interagir, partager et échanger de visu.

En charge de l’organisation, Mines Saint-Etienne avait, pour l’occasion, mobilisé les chercheurs de l’Institut Henri Fayol au travers de son département Informatique et systèmes intelligents ainsi que le Centre des Congrès de Saint-Etienne.

Un programme riche

Ainsi, au cour d’une semaine marathon sur l’Intelligence artificielle, du 27 juin au 1er juillet, ce ne fut pas moins de 8 conférences, 5 journées et ateliers, des centaines de présentations, des tutoriels en fil rouge sur toute la semaine, un atelier de création artistique via l’Intelligence artificielle, une découverte des travaux sur l’Intelligence artificielle en région, qui ont été proposés aux 450 participants, chercheurs, professionnels, industriels et étudiants.

Ce programme, déjà riche, était également agrémenté d’un programme « OFF » avec le Festiv’IA pour découvrir l’Intelligence Artificielle autrement, organisé par La Rotonde, qui proposait des projections-débats, des ateliers, des conférences-débat, un affichage urbain, de la musique générée par l’Intelligence artificielle.

Au terme de cette semaine mémorable, l’équipe d’organisation de Mines Saint-Etienne est heureuse de passer le flambeau à Strasbourg pour PFIA 2023.

La Plate-Forme Intelligence Artificielle 2022 a été organisée par Mines Saint-Etienne, l’Association Française pour l’Intelligence Artificielle, l’Institut Mines-Télécom, le Laboratoire d’Informatique, de Modélisation et d’Optimisation des Systèmes (LIMOS).

Elle était soutenue par :


En photos

17 Mar. 2020

Fin de chantier pour le Château Laurin, futur espace dédié à l’innovation et l’entrepreneuriat sur le Campus G. Charpak Provence @Mines Saint-Étienne !

16 Mar. 2020

L’École a eu le plaisir d’accueillir Mme Pascale Braconnot, directrice de recherche au CEA et membre du Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement pour une conférence « Développement durable et responsabilité sociétale » auprès de nos étudiants.