PANORAMINES

Félicitations à Mikhaël Hadida, lauréat du concours i-PhD !

Partager ce contenu :

Pour sa première édition, le concours d’innovation i-PhD a récompensé 29 lauréats dont 7 Grands Prix : parmi eux, Mikhaël Hadida, docteur Mines Saint-Étienne, Centre Ingénierie et Santé / SAINBIOSE INSERM U 1059, porteur du projet « STREAM » et lauréat du Programme Jeunes Chercheurs 2019 de PULSALYS.

Mikhaël Hadida a présenté son projet lors de la soirée de remise des trophées le 6 février en présence de la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et du directeur général de BPI France.

Le projet « Bone STREAM » a pour but de concevoir et valider un système permettant la culture in vitro de modèles de tissu osseux. La structure du dispositif permet de contrôler les paramètres mécanique et le système permettra de récupérer des données clés en temps réel.
Les retombées directes sont une réduction drastique du coût, du temps et du poids éthique de la recherche, notamment dans les applications suivantes :
• le développement de thérapies avancées ;
• l’aide à la fabrication de greffons osseux vivants pour des applications en médecine régénérative ;
• le criblage de molécules ostéo-actives ou anti-cancéreuses en remplacement des modèles animaux ;
• l’intégration d’un modèle de tissus osseux aux systèmes « body-on-chip » en cours de développement, récapitulant de façon exhaustive la physiologie humaine.

« Participer à ce concours représentait pour moi une véritable opportunité d’obtenir davantage de visibilité et de soutien pour le développement de mon projet réalisé au sein du laboratoire SAINBIOSE (INSERM U 1059) et développé par PULSALYS« 

Mikhaël Hadida, lauréat du Grand Prix 2019, a soutenu sa thèse en décembre 2019 dans la spécialité Mécanique et ingénierie.

La première édition du Concours i-PhD organisé par le Gouvernement et Bpifrance a été lancée en juillet 2019. Le jury national s’est réuni le 27 novembre 2019, avant la remise des prix officielle le 6 février 2020 à l’Université Paris-Saclay. 
« A l’origine du concours i-PhD une ambition : répondre au grand défi de doubler le nombre de start-up deeptech en France. Comment ? En soutenant les jeunes docteurs souhaitant valoriser leurs travaux de recherche et pouvant justifier d’un accompagnement par un laboratoire public et par une Structure de Transfert de Technologie (STT). »


En photos

17 Mar. 2020

Fin de chantier pour le Château Laurin, futur espace dédié à l’innovation et l’entrepreneuriat sur le Campus G. Charpak Provence @Mines Saint-Étienne !

16 Mar. 2020

L’École a eu le plaisir d’accueillir Mme Pascale Braconnot, directrice de recherche au CEA et membre du Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement pour une conférence « Développement durable et responsabilité sociétale » auprès de nos étudiants.