PANORAMINES

Consolidation du standard européen ETSI « Smart Applications REFerence ontology »

Partager ce contenu :

Maxime Lefrançois et Antoine Zimmermann, enseignants-chercheurs au département Informatique et Systèmes Intelligents, Institut Henri Fayol dirigent un nouveau contrat de recherche pour le groupe ETSI SmartM2M (ETSI STF 578) : ce projet s’attachera à la mise en œuvre de la méthodologie de développement du standard et au déploiement du portail de la communauté SAREF pour les utilisateurs.

L’ETSI (European Telecommunications Standards Institute), organisme de normalisation européen du domaine des télécommunications, travaille à la mise en œuvre de normes et de standards autour des objets connectés, des données collectées et des applications.

L’objectif du projet « Specification of the SAREF development framework and workflow, and development of the Community SAREF Portal for user engagement » mené en collaboration avec des chercheurs du département Ontology Engineering Group de l’Universidad Politecnica de Madrid (OEG-UPM), est multiple. Il s’agira de :

Maxime Lefrançois et Antoine Zimmermann, enseignants-chercheurs au département Informatique et Systèmes Intelligents, sont membres de l’équipe projet de l’ETSI (Specialist Task Force 578) et dirigeront ce programme européen.

L’ontologie SAREF contribue à la transformation numérique de l’industrie en Europe, en prenant en compte les difficultés liées à l’interopérabilité sémantique sur l’Internet des Objets et les applications web.

Maxime Lefrançois a effectué de mars à juillet 2019 une mobilité longue à l’OEG-UPM Madrid. Il s’est consacré en particulier à la direction de la réalisation de la phase 1 de ce même projet (ETSI STF 556) : « Consolidation of SAREF and its community of industrial users, based on the experience of the EUREKA ITEA 12004 SEAS project ».
Ces deux projets valorisent en standardisation européenne les résultats obtenus dans le cadre du projet européen SEAS (2014-2016).

Deux rapports techniques et une spécification technique ont par ailleurs été publiés :


Maxime Lefrançois présentera ses travaux lors de la IoT Week de l’ETSI à Sophia Antipolis, le 23 octobre, événement incontournable qui réunit les experts IoT, et également dans le cadre d’une rencontre d’experts franco-allemands sur la thématique du numérique, organisée par l’Université franco-allemande (UFA) à Télécom Paris Tech le 25 octobre.


En photos

25 Oct. 2019

« Une partie des orateurs !  » La journée d’animation scientifique, basée sur les exposés des doctorants a permis des échanges riches pour (re)découvrir les activités de recherche du Laboratoire Georges Friedel (UMR CNRS 5307 – LGF Matériaux, Mécanique, Procédés) sur des sujets très variés. 

23 Oct. 2019

Lancement des Entrepreneuriales 2019 dans le cadre du Salon des entrepreneurs à Marseille : 25 élèves ISMIN, dont 7 porteurs de projet ont participé à la soirée de speed-dating pour constituer les équipes. Résultats dans quelques jours à suivre ici.