PANORAMINES

Développement de dispositifs électroniques organiques : une doctorante doublement distinguée

Partager ce contenu :

Marie Lefevre, doctorante au Centre Microélectronique de Provence, a été récompensée par deux prix dans les catégories « Meilleur poster étudiant » et « Meilleure image scientifique » (3e) lors du congrès international Electroporation and Pulsed Electric Fields in Biology and Medicine (Toulouse, 3-6 septembre).

« Sensing cancer with bioelectronics »

Le poster proposé par Marie Lefevre, doctorante en 1ère année au département Bioélectronique (CMP) présente le développement de dispositifs électroniques organiques pour la détection du glioblastome.
Ses travaux sont menés au sein du département BEL du Campus G. Charpak Provence et concernent le développement de capteurs flexibles et biocompatibles destinés à détecter l’activité spécifique des tumeurs dans le cerveau.

Nous lui adressons toutes nos félicitations pour ces distinctions !

The 3rd World Congress on Electroporation and Pulsed Electric Fields in Biology, Medicine , Food and Environmental Technologies, s’est déroulé à Toulouse du 3 au 6 septembre 2019.
Auteurs : M. Lefevre(1), D. O’Connor(1), M.J. Donahue(1), S.M. Bardet(2), D. Moreau(1), R.P. O’Connor(1)
(1) Mines Saint-Étienne, CMP, Département BEL,
(2) XLIM Research Institute, CNRS UMR 7252, Limoges.


En photos

6 Fév. 2020

Riche débat entre les chercheurs et médiateurs sur l’Intelligence Artificielle : défis, interrogations, risques et réalités dans notre vie quotidienne.
En savoir +

28 Jan. 2020

La question du sens des missions et des métiers de l’ingénieur au cœur de l’atelier artistique proposé aux élèves ICM 2A par Antoine Louisgrand.