skip to Main Content

Événements marquants

Organisation d’écoles thématiques et de congrès

Ecole Thématique M2Corr : Mécanique-Microstructure-Corrosion, 14-19 Oct. 2018 à Hendaye (France) avec la participation de 5 doctorants et 3 permanents du département Mécanique physique et Interfaces à la définition du programme scientifique, aux cours et tables rondes et écriture de trois chapitres dans l’ouvrage issu de cette Ecole et dédié à la durabilité des matériaux dans de nombreux secteurs industriels (énergie, aéronautique, chimie, industrie gazière et pétrolière).

 

« Innovations Métallurgiques pour l’Industrie de la Défense », le 29 mars 2018 à Paris, cette journée a été organisée par le Cercle des Études des Métaux (CEM), société savante hébergée à Mines Saint-Étienne / centre SMS. Le partenariat avec l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN), au sein de l’École militaire de Paris, a permis de mobiliser des producteurs d’alliages métalliques à hautes performances, des acteurs de l’industrie, des organismes de recherche et des centres techniques, ainsi que des institutions publiques et privées en lien avec le monde de la Défense. Le succès de cette manifestation, avec plus de 200 participants, a déjà conduit à la programmation de JIMID-2, le 28 mars 2019.

Création de deux GDR : HEA et TACT

HEA – High Entropy Alloys, dans la suite d’un séminaire national organisé à MSE et dédié aux Alliages à Haute Entropie, création du GDR HEA (GDR 2048 ; 2019-2022) par le CNRS. Ce GDR regroupe des laboratoires CNRS, des « grands organismes » et plusieurs partenaires industriels et se donne pour objectif de créer des ponts entre le monde académique et industriel dans le domaine des HEA. Son pilotage est assuré par Anna Fraczkiewicz, directrice du GDR.

TACT – Le Toucher : Analyse, Connaissance, simulaTion – création du premier GDR CNRS dédié au tactile (TACT 2033) avec la participation de l’équipe Matériaux pour Design et Création Industrielle du centre SMS. Ce GDR (2017-2022) a pour objectif de regrouper des compétences et de fédérer des partenaires académiques, hospitaliers et industriels ayant des problématiques communes relatives au toucher.

Démarrage de deux projets ANR : STAMP et MAGIC

STAMP (projet PRCE) : « Étude des procédés de forge incrémentale et multiaxiale des alliages de titane TA6V », coordonné par Christophe Desrayaud. Le projet STAMP a pour ambition de mettre en évidence les paramètres majeurs qui influencent la cinétique de l’évolution microstructurale de l’alliage Ti6Al4V, de type « globulisation » de la phase alpha, dans le processus industriel réel de mise en forme par forgeage incrémental.

 

MAGIC (projet ASTRID) : « Revêtements thermoactifs nanotexturés pour le contrôle passif de l’émissivité des surfaces », coordonné par Jenny Faucheu. Le projet MAGIC a pour ambition de combiner une composante « matériau intelligent (smart material) » et une composante « surface fonctionnelle » dans le but d’élaborer un revêtement à émissivité variable contrôlée.

Dynamique IMT

« Stainless steel academy », les 5 et 6 avril 2018, accueil en SMS de 80 personnes du groupe Bosch dans le cadre du partenariat entre ELM Leblanc et l’IMT, avec actuellement 4 thèses en cours à Mines Saint-Étienne (centres SMS et IHF).

Ces journées ont permis de partager l’état d’avancement des projets en cours, de la métallurgie des ballons à eau chaude jusqu’aux problématiques du génie industriel et d’identifier des nouvelles thématiques R&D dans le périmètre des écoles de l’IMT et d’intérêt pour le groupe ELM Leblanc / Bosch.

Projet IMT-TUM  « Alloy Design for Additive Manufacturing », porté par Julien Favre du département PMM en collaboration avec le Department of Mechanical Engineering de Technische Universität München. Il s’agit de l’un de sept projets sélectionnés par l’IMT en 2018, qui s’inscrit dans deux thématiques phares de l’IMT : Procédés avancés et Matériaux à hautes performances.

Prix / Distinctions

Laure Bouquerel, doctorante en Cifre Hexcel – Mines Saint-Etienne (directeurs de thèse S. Drapier & N. Moulin MPE/SMS) est lauréate au concours national de doctorants de l’association « Society for the Advancement of Materials and Process Engineering » SAMPE France 2018.

 

Simon Breumier, doctorant en cotutelle internationale avec Polytechnique de Montréal a reçu le prix du meilleur poster au congrès JIFT – Journées Internationales Francophones de Tribologie.

Entreprenariat

Création en avril 2018, par Sébastien SAUNIER – EC du centre SMS, de la spin-off « Opti’Waves » qui développe et commercialise un nouveau type de fours micro-onde pour le frittage rapide des céramiques dentaires.

International

Participation de R. Quey à l’ERC M4D « Metal Microstructures in Four Dimensions » pilotée par D. Juul Jensen de DTU, Danemark, dont l’objectif est de développer un microscope à haute résolution 4D (x, y, z, temps) pour les études des évolutions microstructurales d’alliages cristallins à l’échelle de laboratoire, en complément aux grands instruments nationaux.

 

 Accueil de M. Harfouche, stagaire pendant 3 mois dans le cadre d’une collaboration avec McGill University : développement de nouveaux modes d’acquisition en Microscopie à Force Atomique.

Back To Top