PANORAMINES

« Les défis majeurs de la digitalisation »

Partager ce contenu :

Dans le cadre de l’Académie franco-allemande sur l’industrie du futur, des équipes de recherche en management de l’IMT, en partenariat avec le Munich Center for Technology in Society (TUM) réalisent un projet exploratoire sur l’impact de la numérisation sur l’industrie, baptisé « Industry without Borders ». Il construit les fondations d’un projet franco-allemand plus ambitieux, qui sera déposé en 2019 dans le cadre de l’appel conjoint 2019 ANR-DFG (Fondation allemande pour la recherche).

Comme indiqué dans le Livre blanc sur l’industrie du futur[1], la réorganisation industrielle s’articule autour de deux axes :

  • réorganisation de la chaîne de valeur (innovation ouverte, coordination de la filière, nouveaux modèles d’affaire ou business models) et
  • réorganisation industrielle (organisation interne, robotisation et évolution des métiers).

Ces changements externes et internes sont articulés, dans l’entreprise, aux niveaux stratégiques par des enjeux économiques (compétitivité, montée en gamme, servicisation), mais aussi sociétaux (au sens de la Responsabilité Sociétale des Entreprises ou RSE) et techniques (système d’information, et plus généralement, numérisation, ou « digitalisation »).

Ce projet exploratoire IMT (IMT Business School, IMT Atlantique et Mines Saint-Étienne), en partenariat avec le Munich Center for Technology in Society de l’Université Technique de Munich, TUM, est financé par un fonds de maturation de l’IMT à hauteur de 120 k€. Il a pour objectif :

  • de préciser les éléments les plus impactant pour l’évolution des industries,
  • de proposer des études de cas illustrant ces éléments pour les étudiants de nos écoles de l’IMT et
  • de développer des indicateurs de la numérisation dans les entreprises qui permettent de mesurer le niveau de numérisation des industries, au service des territoires.

Depuis l’automne 2017, le département Management responsable et Innovation de Mines Saint-Étienne est impliqué dans une étude de cas approfondie auprès d’une PME industrielle du territoire pour mieux comprendre les réalités multiples et les enjeux de la transformation digitale et, surtout, ses implications sur les frontières de l’entreprise.

Des workshops franco-allemands sont régulièrement organisés pour avancer dans cette aventure collective de recherche (photo : visite du siège DSI de la Société Générale le 02/02/2018 à Paris).

[1] Livre Blanc « Entreprise du Futur : Les enjeux de la transformation numérique » de l’IMT publié en novembre 2016, sous la direction du Pr. Madeleine Besson, avec les contributions de S. Berger-Douce et B. Léger (Institut Fayol)

à lire aussi « Coopération universitaire & doctorale franco-allemande »

Contact : Sandrine Berger-Douce, professeure, responsable du département Management responsable et Innovation, Institut Fayol.


Par ailleurs, Sandrine Berger-Douce a été invitée à participer à l’Université d’été « Les métiers du numérique : entre engagement, passion et contraintes » organisée à Brest, Université de Bretagne Occidentale – Faculté des Lettres & Sciences Humaines, les 27 et 28 septembre. Son intervention portait sur « Transformation numérique et travail : Le cas d’une PME industrielle du packaging »


En photos

17 Mar. 2020

Fin de chantier pour le Château Laurin, futur espace dédié à l’innovation et l’entrepreneuriat sur le Campus G. Charpak Provence @Mines Saint-Étienne !

16 Mar. 2020

L’École a eu le plaisir d’accueillir Mme Pascale Braconnot, directrice de recherche au CEA et membre du Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement pour une conférence « Développement durable et responsabilité sociétale » auprès de nos étudiants.