PANORAMINES

Un partenariat privilégié avec le Brésil

Partager ce contenu :

Ana Cameirao, référente internationale pour le Brésil, a effectué une mission de recrutement d’étudiants pour l’IMT au sein de nos établissements partenaires. Puis une mission de recherche dans le cadre de la chaire internationale Flow assurance dont Carlos Bassani est doctorant en co-tutelle, Mines Saint-Étienne/UTFPR. Il vient de recevoir le prix du meilleur poster lors de la journée du Codegepra.

La mission d’Ana Cameirao, enseignante-chercheure au centre SPIN s’est déroulée du 21 octobre au 3 novembre, avec plusieurs objectifs :
Travaux de thèse en co-tutelle

Le Projet COOPERA Fluenergy (qui concerne le financement des mobilités de chercheurs entre l’École des Mines et l’Université brésilienne l’UTFPR), a permis la mise en place de la thèse en co-tutelle de Carlos Bassani. Il effectue son doctorat au sein du département Procédés pour l’Environnement et Géoressources et son sujet de thèse lié à la chaire internationale porte sur la modélisation d’écoulements polyphasiques avec hydrates.

Il vient de remporter le prix du meilleur poster lors de la journée du CODEGEPRA, Comité de développement du Génie des Procédés en Rhône-Alpes Auvergne  qui organisait sa journée scientifique annuelle le 16 novembre dernier.
Sa présentation concernait les « Modeling gas hydrates growth kinetics under flow », une thématique d’application du génie des procédés.
Nous lui adressons toutes nos félicitations.

En savoir + sur les applications dans les technologies environnementales (blog recherche et innovation de l’IMT)
> Contact : Ana Cameirao, centre SPIN


En photos

25 Juin. 2019

« Top départ » pour l’international : 70 élèves ICM 1A effectueront une mobilité académique d’ici fin 2019 (TC S7 international), dernières consignes administratives et pédagogiques pour la validation et le soutien de l’expérience internationale

23 Juin. 2019

Voyage de presse nationale le 20 juin au Centre Ingénierie et Santé en présence des journalistes de France Inter, Les Échos, 01.Net, Usine Nouvelle, Pour tout comprendre et La Recherche, accueillis sur la plateforme #futuremedicine