PANORAMINES

“Neurosciences Applications”

Partager ce contenu :

Un nouvel article publié  dans Nature : une équipe du département de Bioélectronique de l’École a démontré pour la première fois le contrôle global d’un groupe de dispositifs neuromorphiques organiques immergés dans un électrolyte commun, un comportement similaire au phénomène de plasticité neuronale dans le cerveau.

“Neuromorphic device architectures with global connectivity through electrolyte gating”.
P. Gkoupidenis, D. Koutsouras, G. Malliaras. Ce nouvel article sur les neurosciences et leurs applications a été publié le 17 mai dans Nature.
Les systèmes neuromorphiques fournissent un nouveau paradigme artificiel en mimant les fonctions biologiques du système nerveux. L’équipe de G. Malliaras a démontré pour la première fois le contrôle global d’un groupe de dispositifs neuromorphiques organiques immergés dans un électrolyte commun, un comportement similaire au phénomène de plasticité neuronale dans le cerveau.

Leurs résultats ouvrent la voie à la réalisation de systèmes neuromorphiques de complexité accrue et avec un minimum de contacts électriques.

Ces travaux ont été présentés lors de la conférence internationale Memristive Materials, Devices & Systems, MEMRISYS, (Athènes, 3-6 avril).


 

Congrès

Fil-Infos
________________________
Agenda
________________________
Congrès internationaux
________________________
Soutenances de thèse
________________________
Dans la presse
_________________________

[ tous les d’événements ]

Autres temps forts en photos

En photos

22 Mai. 2018

La convention de partenariat pour la mise en place d’actions pédagogiques a été signée le 18 mai par Bernard Philibert, président du CA SDIS 42 et Pascal Ray, directeur de l’École, en présence notamment d’Alicja Tardy, responsable pédagogique du workshop d’ouverture sur la gestion de crise.

16 Mai. 2018
Dernier tutorial d’anglais pour les élèves ICM 2e année : Transformer Mars par le jeu et la mise en œuvre de projets et d’actions sur la température, le taux d’oxygène et l’eau pour rendre la planète habitable.