PANORAMINES

Gestion de crise à Mines Saint-Étienne!

Partager ce contenu :

Le Workshop d’ouverture du cursus ICM 2e et 3e années s’est déroulé du 22 au 25 mars. Cette formation annuelle à la simulation et la gestion de crise  permet de simuler une situation de crise généralement d’une grande ampleur. Elle est gérée en temps réel par des élèves ingénieurs qui jouent les rôles de personnes réelles, répartis en trois « cellules de crise » : Préfecture, Mairie, Entreprises, accompagnées de plusieurs « journalistes ».

La cellule d’animation suit l’ensemble des échanges et fait évoluer le déroulement des opérations par ses interventions en temps réel et en fonction des décisions des élèves.
Elle est composée d’enseignants (de Saint-Étienne, Nancy, Alès et Bordeaux), d’observateurs (doctorants de Mines Saint-Étienne) et d’opérationnels issus de diverses Services d’État spécialisés : SDIS42 (pompiers), Direction Départementale de la Protection des Populations, Police municipale (service de sécurité civile et service prévention des risques), soutenus par les experts – cette année un médecin spécialisé dans la médecine de catastrophe ;
à noter une présence remarquée, la participation exceptionnelle du responsable de Sécurité d’un établissement SEVESO II de la région de Bordeaux, au cœur du scénario préparé  et relatant  l’impact d’une inondation sur les installations industrielles de la Presqu’île d’Ambès, C’est un établissement partenaire dans le cadre du projet de recherche RDT 2013 «  ResTO TerRIN » consacré à la thématique NATECH et à la résilience territoriale (partenariat Mines Saint-Étienne/Université de Bordeaux/ Université de Kyoto/ Université de Kobe et S3PI Ambès).

Le workshop s’est terminé par un débriefing en présence de tous ces acteurs. L’objectif  essentiel est de confronter les élèves à la complexité d’une telle situation : affronter la crise, anticiper, se projeter, retracer les faits et pointer les incohérences de certaines actions pour mieux comprendre les rôles des uns et des autres, recouper les informations dans un temps imparti, gérer le stress, préparer une certaine stratégie et, ce qui est essentiel, se préparer à affronter une crise dans la vie réelle.

La simulation cette année était particulièrement riche puisqu’elle accueillait 32 élèves ICM et 3 élèves INPG. Durant quelques jours avant le workshop, tous ont suivi une formation théorique et réalisé les visites sur le terrain pour mieux comprendre les différentes notions utiles à leurs « rôles » (plans de secours, fonctionnement et rôles de services d’État et de collectivités territoriales impliqués réellement dans la gestion de crise, contexte européen…)

(*) Cette activité pédagogique originale s’appuie sur l’outil iCrisisTM , le simulateur mettant en jeu trois cellules de crises obligées d’interagir entre elles pour gérer cette situation. Ces interactions transitent par un système informatique via internet qui permet à la cellule d’animation d’intervenir auprès de chaque cellule.

Contact : Alicja Tardy, Institut Fayol, responsable du workshop d’ouverture RTGC : risque/territoire/gestion de crise et iCrisis.

Lire « l’article rédigé par les élèves-journalistes »

En photos

16 Juin. 2019

Malgré les conditions climatiques très instables, plus de 200 personnes ont participé le 15 juin au 1er temps fort des 20 ans de la Rotonde : animations, défis sciences, light painting, fusées à eau,… dans une ambiance très festive ! Bravo à l’équipe #20ansRotonde et à l’ensemble des visiteurs !

14 Juin. 2019

La restitution des ateliers « Liberal Arts » (module d’ouverture ICM) cette année sur le thème « Dimension/s » a conquis le public qui a découvert l’univers créatif des élèves de 1ère année ! (créations graphiques, impro, dessin collectif, théâtre,  soundpainting, sérigraphie, musique 3D…)