PANORAMINES

Lancement de l’accélérateur de transition industrielle

Partager ce contenu :

La première brique de la Manufacture du Futur est posée. Ce projet collectif réunit Mines Saint-Étienne, l’Istp, Télécom Saint-Étienne, Sigma Clermont et sa filiale 2MATech, le Cetim, l’Uimm, Télécom Paris Tech. La conférence de presse du 4 février a réuni plusieurs de ces acteurs et partenaires.

L’objectif est d’accompagner 250 PME-PMI-ETI à la réussite de leur transition industrielle, numérique et énergétique. Elles trouveront en particulier dans l’accélérateur de transition industrielle, une plateforme de «preuves de concept» de produits et services, telles que la fabrication additive, « l’impression 3D » de pièces métalliques, en pleine expansion : « C’est un projet global d’accompagnement des entreprises vers l’industrie du futur.»

Il s’agit de la première étape du vaste projet de Manufacture du futur qui devrait voir le jour à Saint-Étienne. L’événement a été salué par plusieurs articles de presse (La Tribune, Acteurs de l’Économie, Le Progrès) :
« Un projet de 20 M € qui regroupe 5 établissements d’enseignement supérieur, 250 entreprises et trois marchés ciblés : le numérique, la médecine et la mécanique. La Manufacture du futur devrait permettre aux entreprises régionales de prendre le virage de la révolution de l’impression 3D ».
« Saint-Étienne, vers la création de la manufacture du futur« .
« Fabrication additive : on gagne en précision / Nous avons un niveau d’expérience important »

En savoir + lire le communiqué de presse

__________________________________

fcbk gplus twt

En photos

8 Oct. 2019

 Jane GENG, Pharos Education & Culture Consulting Group, en charge des recrutements pour les écoles de l’IMT en Chine a été accueillie le 8 octobre par l’équipe internationale de l’École

30 Sep. 2019

Journée d’intégration des étudiants internationaux dans le Pilat, déjeuner à la Jasserie et randonnée : un temps sportif et convivial organisé par l’équipe internationale !