Formation

Paroles d’Alumni ISMIN

Marie Brun – ISMIN EI 2013

« Un double diplôme ICM/​ISMIN pour décou­vrir un large panel de matières… à Gardanne … puis à Saint‐​Étienne »

Double diplôme ISMIN/​ICM.  Business Analyst chez CGA‐​CGMA, entre­prise du trans­port mari­time basée à Marseille.


Julien Bui – ISMIN EI 2008

« Le cycle rela­ti­ve­ment géné­ra­liste de Mines Saint‐​Étienne m’a per­mis de cibler ce qui me plai­sait et ce qui ne me plai­sait pas. »

À l’issue de sa for­ma­tion au Centre de Microélectronique Provence à Gardanne, Julien BUI intègre l’entreprise ARM à Sofia‐​Antipolis avant d’être recru­té par Apple. Installé désor­mais à Londres, il tra­vaille dans la divi­sion pro­ces­seurs gra­phiques de l’entreprise.


Charlotte Castelnau – ISMIN EI 2010

« À l’École des Mines, on a ce par­cours géné­ral qui fait qu’on peut tou­cher à tout dans des métiers très dif­fé­rents. »

Diplômée ISMIN en 2013, et après un pre­mier emploi à Stockholm, Charlotte Castelnau quitte Stockholm pour s’installer à Sao Paulo.

Après 10 ans de car­rière en tant qu’ingénieur infor­ma­tique dans le monde de l’entreprise et de la finance, Charlotte Castelnau s’oriente désor­mais vers les entre­prises sociales pour mettre à pro­fit ses com­pé­tences afin de lier inno­va­tion, impact social et tech­no­lo­gie.


Guillaume Eberwein – ISMIN EI 2012

En der­nière année au CMP de Gardanne, Guillaume Eberwein se spé­cia­lise dans le bio­mé­di­cal. En 2015, une fois son diplôme ISMIN en poche, il crée la start‐​up SWAP pour mettre au point et com­mer­cia­li­ser un objet connec­té des­ti­né, ini­tia­le­ment, à géo loca­li­ser les per­sonnes atteintes de la mala­die d’Alzheimer. Un pro­jet deve­nu réa­li­té et ren­du pos­sible grâce à ses connais­sances et com­pé­tences mais aus­si grâce à l’accompagnement de Mines Saint‐​Étienne tout au long de son par­cours.


Arthur Godart – ISMIN EI 2015

« Beaucoup d’expériences humaines enri­chis­santes dans le cadre des cours mais aus­si dans le cadre asso­cia­tif. …J’ai retrou­vé aux Mines les valeurs qui me parais­saient être celles de l’ingénieur moderne. »

Consultant cyber­sé­cu­ri­té et réseaux chez Thalès à Aix en Provence


Thomas Lonjaret – ISMIN EI 2010

« …des labos de grande qua­li­té, de renom­mée mon­diale avec des confé­rences et des invi­tés du monde entier… »

Doctorat dans la concep­tion de cap­teurs bio­mé­di­caux puis par­ti­ci­pa­tion à deux start‐​ups et actuel­le­ment Ingénieur R&D et chef de pro­jet chez Min Max Médical dans le domaine de la robo­tique chi­rur­gi­cale.


Betty Moreschini – ISMIN EI 2010

« Une for­ma­tion infor­ma­tique com­plète, un super cadre…une vie asso­cia­tive qui apporte des bases pour pou­voir s’adapter aux situa­tions ren­con­trées au tra­vail. »

Ingénieure logi­ciel chez Vepee à Paris.


Nicolas Moro – ISMIN EI 2008

« Un large spectre de com­pé­tences… un côté semi‐​généraliste, un juste équi­libre entre la for­ma­tion et la vie asso­cia­tive. »

Après un doc­to­rat, Ingénieur sécu­ri­té et sys­tèmes embar­qués chez Intrinsec ID à Eindhoven.


Pascal Ray, directeur de Mines Saint‐​Étienne témoigne

Venez chez nous, vous ne serez pas déçus !