PANORAMINES

WIPSIM « en constante évolution »

Partager ce contenu :

Hébergée sur le campus de Saint-Étienne, la société WIPSIM s.a.s. a été créée en juin 2015 pour distribuer le logiciel WipSim, « Work in process Simulation ». Elle propose aux entreprises du conseil en organisation et développe des solutions sur mesure pour la gestion des flux. Elle vient de rejoindre le Réseau Entreprendre Loire.

La société WIPSIM est spécialisée dans la mise en place de flux tiré grâce à la méthodes CONWIP « CONstant Work In Process », un pilotage de production qui permet de réduire les en-cours et délais de fabrication et de fiabiliser les temps de passage d’une ligne.
L’interface est conviviale, l’utilisation est simple, la mise en place rapide. La méthode CONWIP est d’ores et déjà utilisée dans divers secteurs où le délai et la réactivité sont des éléments essentiels de la performance : aéronautique, panneaux solaires, mécanique complexe, horlogerie de haute précision, réparation de systèmes embarqués ou encore logistique hospitalière.

Plusieurs témoignages d’utilisateurs de Thales, Patek Philippe, CHU de Toulouse, AREVA (ingénieurs de production, responsables Méthodes, professeurs,…) sur les utilisations concrètes du simulateur sont à lire avec intérêt sur le site wipsim.fr.

Plusieurs établissements d’enseignement supérieur ont également intégré l’usage du logiciel WipSim dans des modules de formation. Le simulateur est ainsi utilisé à Mines Saint-Étienne et à l’ISTP en cours de gestion de production.

Développement et ambitions

La société WIPSIM a été créée par trois associés, dont Patrick Burlat, qui partage son activité d’entrepreneur avec son poste de professeur en génie industriel à l’École des Mines. Lucile Faure, qui a effectué son doctorat à l’Institut Fayol, a récemment rejoint l’équipe, en charge de la  R&D – Formation – Conseil.
La société travaille à la prospection, la formation au logiciel WipSim, l’accompagnement à la mise en place de la méthode CONWIP, jusqu’à la création d’un « Jeu du Conwip® », simulation de ligne de production pour expliquer son fonctionnement.
Le logiciel existe déjà en versions anglaise et allemande, bientôt en espagnol, la prospection à l’international sera une prochaine étape.

La société WIPSIM a bénéficié d’un accompagnement de Saint-Étienne Métropole et de la Région Auvergne Rhône-Alpes en phase ante-création. Elle fait désormais partie du Réseau Entreprendre Loire : cette association contribue à la réussite des nouveaux entrepreneurs par l’accompagnement et le coaching pour aider à la création d’emploi via des prêts d’honneur.

WIPSIM vient également d’obtenir une subvention de BPI France, ce qui va permettre le positionnement de la start-up sur un nouveau produit (phase R&D en cours) dont nous reparlerons prochainement. WIPSIM est hébergée à Mines Saint-Étienne jusqu’en décembre 2017.
En savoir +
Sur la méthode Conwip : www.conwip.com/
Sur la société : www.wipsim.fr/
Contact : Patrick Burlat

 

 

Congrès

Congrès internationaux
________________________
Soutenances de thèse
________________________
Dans la presse
________________________
Fil-Infos
________________________

Agenda

Lundi 16 octobre, campus de Saint-Étienne : Rentrée de la nouvelle promotion en Mastère spécialisé EERB
_________________________
Lundi 16 octobre, 10h, Amphi, Gardanne : Soutenance de thèse, Shahab Rezaei Mazinani, CMP, Microélectronique
_________________________
Innovation pédagogique : La quinzaine de la transformation éducative
_________________________
L
undi 16 octobre, 14h, Amphi, Gardanne : Soutenance de thèse, Mohammed ElMahmoudy, CMP, Microélectronique
_________________________
Lundi 16 octobre, 14h, Amphi 022 : Soutenance de thèse de Christian Serrano, Institut Fayol, Génie industriel
_________________________
18 &
19 octobre, Paris : Participation de l’École aux rendez-vous Carnot M.I.N.E.S. Le rendez-vous de la R&D pour les entreprises

[ + d’événements ]

_________________________

L’actualité en photos

En photos

12 Oct. 2017

L’École a accueilli les apprentis codeurs le 10 octobre dans le cadre de la codeweek 2017. L’occasion de partager un savoir-faire pédagogique et d’initier les enfants au code avec Scratch.

12 Oct. 2017

Les premiers panneaux photovoltaïques installés sur le Campus G Charpak Provence : projet d’implantation d’ombrières photovoltaïques pour une durée de 30 ans