MINES Saint-Étienne

Master Génie des Procédés et Efficacité Énergétique Industrielle (PEI2E)

Les champs disciplinaires sont ceux du Génie des Procédés à savoir les phénomènes de transfert et cinétiques, la thermodynamique et la modélisation des opérations des industries de procédés. Les outils de l’ingénieur comme les méthodes numériques et l’instrumentation sont aussi enseignées dans ce master. La formation est adossée aux laboratoires suivants.

La première année est totalement commune aux établissements de Université Claude Bernard Lyon 1 et de l’Ecole des Mines de Saint-Etienne, permettant  ensuite d’accéder à tous les parcours en deuxième année.

  • Parcours GPP : les postes d’ingénieurs visés se situent principalement dans les domaines du développement et de la conception  des procédés.
  • Parcours CSP : les profils visés sont l’ingénieur d’exploitation de procédé et les fonctions d’assistance aux exploitants et/ou mise en route démarrage. Ce parcours à double compétence Génie des Procédés – Automatique est rendu possible grâce aux compétences des enseignants – chercheurs du LAGEP. C’est une spécificité du site lyonnais.
  • Parcours GA : les profils visés sont l’ingénieur d’exploitation de procédé, l’ingénieur d’optimisation des procédés et les fonctions de responsable du management de la qualité des productions (sécurité sanitaire des aliments, bonnes pratiques de production et gestion des risques).
  • Parcours GPEN  ENSMSE : les profils professionnels visés se situent dans le domaine des procédés liés à la filière énergétique, de l’extraction de la ressource à la production ou la conversion d’énergie. C’est une spécificité du site Stéphanois.

Le programme délivré au sein de l’Ecole des Mines de Saint-Etienne se décompose en un Master 1 et un Master 2.

Le master 1 se décompose , en un premier semestre S1 générique, puis un second semestre correspondant au  parcours « Génie des Procédés physicochimiques ».
Le master 2 correspond au parcours « Procédés pour l’Energie »

Master 1

La première année est totalement commune à la mention au sein de l’établissement Université Claude Bernard Lyon 1, et propose un Semestre 1 commun, et trois parcours de semestre 2. Le profil enseigné à l’école des Mines de Saint-Etienne passe par le parcours « Génie des Procédés physicochimiques ». Les étudiants qui passent par les deux autres parcours sont éligibles au M2 enseigné ensuite à l’école des Mines de Saint-Etienne

Le parcours proposé à l’Ecole des Mines de Saint Etienne consiste en :

  • Un Semestre 1 de  303.5 h,
  • Un parcours de Semestre 2 en Génie des Procédés physicochimiques de 205.5 h

Deux autres parcours hors de Saint-Etienne  sont aussi  proposés

  • Un parcours de Semestre 2 en Contrôle et Supervision des Procédés de 194 h
  • Un parcours de Semestre 2 en Génie alimentaire  de 347.5 h

Master 2

Le parcours proposé à l’Ecole des Mines de Saint Etienne s’intitule « Procédés pour l’Energie » et correspond à 320h d’enseignements.

Au sein de l’établissement, 3 autres parcours sont proposés hors Saint-Étienne en M2.

  • Le M2, parcours Génie des Procédés physicochimiques : 340.5 h
  • Le M2,  parcours Contrôle et Supervision des Procédés : 337.5 h
  • Le M2,  parcours Génie alimentaire : 587 h

Les profils professionnels visés se situent dans le domaine des procédés liés à la filière énergétique, de l’extraction de la ressource à la production ou la conversion d’énergie en passant par l’usage de l’énergie. Les diplômés du Master Génie des Procédés et Bioprocédés peuvent intégrer directement une entreprise internationale (le master est délivré en langue anglaise), ou bien préparer un doctorat, en France ou à l’international.

L’obtention d’un doctorat permettra d’occuper des emplois plutôt dans les centres de recherche des industries de procédés (souvent des grands groupes).

Ces dernières années,  6 à 15 % des étudiants ont poursuivi en thèse. Au niveau des carrières de recherche publique, au CNRS principalement, il s’agit de former des chercheurs relevant de la section 10. Au niveau de l’enseignement supérieur, il s’agit des compétences représentées par la section 62 du CNU.

  • Au second semestre, stage de 8 semaines
  • Au second semestre, stage de 24 semaines

Contact

Responsable du master

Éric Serris
École des mines de Saint-Étienne
Phone: +33 4 77 42 02 90
eric.serris@mines-stetienne.fr

Contact administratif

pei2e@mines-stetienne.fr

Dossier d’inscription : consulter le site en anglais.