1816-2016 - Bicentenaire

Journée de la langue française avec l’AMOPA

6 avril 2016

L’AMOPA, Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques, remettra les prix de langue française le mercredi 6 avril à l’École des Mines en partenariat avec le Bicentenaire.

Une épreuve d’orthographe ludique et originale, la « Textodictée » sera proposée à une quarantaine de collégiens de 3e.

Les prix concerneront, outre la Textodictée, l’Architexte, moment d’écriture créative qui s’adresse aux lycéens de seconde et les prix départementaux des concours nationaux (poésie, nouvelles).

En parallèle l’École organisera une dictée classique pour son personnel sur un thème lié au Bicentenaire.

Les palmes et l’École des Mines

L’ordre des Palmes académiques est une décoration française ré-instituée le 4 octobre 1955 par le président du Conseil Edgar Faure. Elle fait suite à la distinction d’officier d’Académie, créée en 1808 par Napoléon Ier pour honorer les membres éminents de l’Université.

Les premiers ingénieurs des mines de Saint-Étienne à avoir reçu cette distinction d’officiers d’Académie

PINEL Jean Eugène (Promotion 1855-57)
Ingénieur principal des mines de Montrambert et La Béraudière (Loire). Légion d’honneur

VAUVILLIER Claude Joseph (Promotion 1856-58)
Ingénieur à l’arsenal de Téhéran et des mines du Shah de Perse (Iran)

MURGUE Daniel (P1858-60)
Directeur des houillères de la Loire. Légion d’honneur

Daniel Murgue, promotion 1858-60

Daniel Murgue, promotion 1858-60

RAYMOND Antoine (P1860-62)
Ingénieur en chef de MM Schneider et Cie, Montchanin (Saône-et-Loire)

Les premiers professeurs distingués

Léopold Babu (1862-1904), ingénieur du Corps des Mines, directeur de la société Le Nickel en Nouvelle-Calédonie (1891-94) puis professeur de métallurgie, analyse minérale et chemins de fer à l’École des Mines de Saint-Étienne de 1894 à 1900. Officier d’Académie de la promotion du 1er janvier 1900.
http://www.annales.org/archives/x/babu.html

 

Georges Friedel (1865-1933), ingénieur du Corps des Mines, professeur de métallurgie chargé des cours d’analyse minérale et de métallurgie du fer (1893), des cours de physique, de minéralogie, de géologie et de conférences sur les applications de l’électricité à l’exploitation des mines (1894) puis des cours de minéralogie et géologie à partir de 1899. Directeur de l’École des Mines de Saint-Étienne de 1907 à 1919. Officier d’Académie en 1902.
http://www.annales.org/archives/x/gfriedel.html

Les palmes académiques aujourd’hui

Depuis 1984 avec Jean Roelens, chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques (promotion 1950-53), l’École remet, au cours d’une cérémonie particulière, les insignes de l’Ordre des Palmes Académiques. Cet événement se déroule annuellement depuis 2009.

Aujourd’hui, l’AMOPA soutient des actions d’éducation et de culture, en particulier pour l’École des Mines de Saint-Étienne sous forme de subventions aux actions de culture scientifique et d’éducation aux sciences de la Rotonde et de bourses de mobilité de stages pour les élèves ingénieurs.

La revue de l’AMOPA de juin 2016, n° 212, consacrera un article au Bicentenaire de l’École des Mines de Saint-Étienne.

École des MINES de Saint-Étienne

158, cours Fauriel
CS 62362

F-42023 Saint-Étienne cedex 2
Tél. : +33 (0)4 77 42 01 23
Télécopie : +33 (0)4 77 42 00 00